Escale à Essaouira du « Phoenicia », réplique en bois d’un voilier phénicien

Un bateau baptisé "Phoenicia'', une élégante réplique en bois d’un voilier phénicien vieux de 2.000 ans, accoste au port historique d'Essaouira depuis quelques jours, une étape de l'expédition appelée "Phéniciens avant Christophe Colomb".

Escale à Essaouira du « Phoenicia », réplique en bois d’un voilier phénicien

Le 29 octobre 2019 à 10h02

Modifié 10 avril 2021 à 22h00

Un bateau baptisé "Phoenicia'', une élégante réplique en bois d’un voilier phénicien vieux de 2.000 ans, accoste au port historique d'Essaouira depuis quelques jours, une étape de l'expédition appelée "Phéniciens avant Christophe Colomb".

Suite à la circumnavigation de l’Afrique 2008-2010, la réplique du voilier phénicien « Phoenicia » effectue depuis septembre dernier un voyage historique de la Méditerranée vers les Amériques, avec comme point de départ Carthage (Tunisie), à destination de Gibraltar, en passant par Cadix en Espagne, avant de faire Escale à Essaouira pour poursuivre son chemin vers Tenerife (Iles Canaries) et puis traverser l’Océan Atlantique en direction des Amériques.

Il s’agit d’une expédition unique du genre, qui n’a jamais été tentée auparavant, avec comme principale finalité de prouver qu’il aurait été possible pour des marins phéniciens d’atteindre les Amériques 2.000 ans avant Christophe Colomb.

Selon les responsables de l’expédition du « Phoenicia », l’un des buts de cette recherche multidisciplinaire est de tester un modèle de navire de l’époque phénicienne et la façon dont il se comporte en fonction des vents et des courants de l’Atlantique.

L’expédition est dirigée par Philip Beale qui, auparavant, avait piloté l’expédition maritime de Borobudur en 2003-2004 à Java, en Indonésie puis à Madagascar et en Afrique de l’Ouest, et assuré la conduite et la gestion de la circumnavigation en Afrique 2008-2010. Quant à l’équipage du voilier phénicien, il se compose d’une dizaine de personnes de nationalités différentes.

Le Phoenicia, souligne-t-on, a été construit sur l’île syrienne d’Arwad (colonisée par les Phéniciens au début du deuxième millénaire avant JC), par six constructeurs navals qui, travaillant presque exclusivement le bois, utilisent encore des méthodes traditionnelles de construction navale.

Avec une voile longue de 90 m2 en blanc et mauve, le « Phoenicia » est un navire de 20 m de longueur et 50 tonnes, construit durant plus de 9 mois, par les charpentiers d’Arwad, dirigés par Khalid Mohamad Hamoud.

Ce voilier est inspiré des dessins de Philippe Beale, eux-mêmes inspirés des vestiges du Jules Verne 7, un navire phénicien vieux de 2.000 ans, retrouvé par des archéologues à Marseille, en France.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Immorente Invest : Erratum

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.