Sahara. Au Conseil de sécurité, pas d’alternative aux tables rondes

Pour parvenir à une solution réaliste, pragmatique, durable et basée sur le compromis, il n’y a pas d’alternative. Telle est la conclusion qui se dégage du briefing du Conseil de sécurité jeudi 9 avril sur le Sahara.