Coronavirus: Baisse des ventes du Groupe Renault au premier trimestre 2020

Les ventes mondiales du Groupe Renault ont baissé de 25,9% au premier trimestre 2020, par rapport à la même période de l'année précédente.

Coronavirus: Baisse des ventes du Groupe Renault au premier trimestre 2020

Le 23 avril 2020 à 11h36

Modifié 11 avril 2021 à 2h45

Les ventes mondiales du Groupe Renault ont baissé de 25,9% au premier trimestre 2020, par rapport à la même période de l'année précédente.

Dans le contexte de la pandémie de Covid-19 au premier trimestre 2020, le marché automobile mondial a subi un repli de 24,6% par rapport au premier trimestre 2019.

Afin de protéger ses salariés, et dans le respect des mesures prises par les différents gouvernements, le Groupe Renault a suspendu ses activités commerciales et de production dans la plupart des pays au cours du mois de mars et a vu ses ventes totales baisser de 25,9%, à 672.962 unités au premier trimestre 2020, par rapport à l’année précédente.

Selon un communiqué du groupe, en Europe, sur un marché en recul de 26,2%, les ventes du groupe baissent de 36% à 321.756 unités avec une forte accélération de cette baisse en fin de trimestre en raison de l’arrêt de l’essentiel des activités industrielles et commerciales du groupe.

La marque Dacia, vendant principalement à des clients particuliers sur un canal en forte baisse notamment en France (-41,7 %), a été fortement impactée et enregistre une baisse de 44,5% de ses immatriculations. La marque Renault, quant à elle, baisse de 32,3%.

Sur le segment des véhicules électriques en Europe, la marque Renault a vendu 22.810 véhicules au premier trimestre avec une part de marché de 17,3% principalement grâce à nouvelle ZOE. Hors d’Europe, les ventes du groupe sont en recul de 13,4% au premier trimestre.

Dans ce contexte de crise, les nouveaux modèles lancés au second semestre de 2019 permettent de réaliser de bonnes performances dans certains pays. En Russie, la marque Renault enregistre une hausse des ventes de 9,2% grâce au succès d’ »Arkana », sur un marché en hausse de 1,8%. En Inde, « Triber » permet au groupe d’augmenter ses ventes de 3,5% malgré un marché en recul de 22,8%. En Corée du sud, les ventes du groupe progressent de 20,1% grâce au succès de « XM3 » lancé en février 2020, sur un marché en baisse de 6,8%.

Perspectives 2020

Le groupe a suspendu sa guidance pour 2020 en raison des incertitudes liées à la crise mondiale de Covid-19 et des fermetures d’usines et d’établissements commerciaux dans de nombreux pays.

Renault entreprend de redémarrer l’activité commerciale et de production dans les pays où les conditions de sécurité et réglementaires le permettent, et mettra en œuvre toutes les mesures appropriées pour répondre efficacement à la demande commerciale. 

« A ce jour, l’impact qu’aura cette crise sur les résultats du groupe est toujours impossible à évaluer. Renault communiquera une nouvelle guidance dès qu’il estimera être en mesure de le faire », conclut le communiqué.

Lire aussi: Renault prépare un redémarrage « partiel et progressif » à Tanger et Casablanca

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : Communiqué de presse post AGO 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

PLF2022: conférence de presse de Nadia Fettah

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune