Casablanca Patrimoine: quatre projets pour la mise à niveau du centre-ville

Casablanca Patrimoine lance un programme de mise à niveau du centre-ville, qui s'articule autour de quatre projets.

Casablanca Patrimoine: quatre projets pour la mise à niveau du centre-ville

Le 11 septembre 2020 à 12h09

Modifié 11 avril 2021 à 2h48

Casablanca Patrimoine lance un programme de mise à niveau du centre-ville, qui s'articule autour de quatre projets.

Dans le cadre de la mise en œuvre de la convention signée en 2014 devant le Roi Mohammed VI, relative à la sauvegarde et à la valorisation du Patrimoine de Casablanca, un programme prioritaire de mise à niveau du centre-ville est en cours de finalisation.

Il s’articule autour de quatre projets:

La mise en place de circuits touristiques par la définition d’un schéma directeur, qui est toujours en cours de réalisation, ainsi que l’identification des points d’intérêts touristiques qui mettront en valeur le patrimoine bâti et immatériel du centre-ville,

La mise en lumière de 28 bâtiments constitués en circuit. Les premiers travaux porteront sur quatre bâtiments: l’hôtel de ville (siège de la Wilaya), le siège de la Commune urbaine du Grand Casablanca, « Dar Al Khadamat » et le Conservatoire de musique situé sur le boulevard de Paris.

L’éclairage des galeries situées entre Bank Al-Maghrib et la place des Nations-unies est également prévu dans le cadre de ce deuxième projet. Ce dernier s’intègre, par ailleurs, dans le cadre de la Coopération internationale entre Casablanca et Bordeaux. 

Le ravalement des façades des bâtiments du centre-ville dont la première phase démarrera par les façades qui jalonnent le futur circuit touristique du centre-ville,

La mise à niveau de quatre passages historiques du centre-ville à savoir les passages Botbol, Glaoui, Sumica et Tazi.

Selon un communiqué de Casablanca Patrimoine, datant du 10 septembre, « d’autres programmes structurants seront mis en place au cours des prochains mois afin de valoriser le patrimoine régional dans ses différentes composantes et pour faciliter et renforcer son accessibilité au grand public. »

Dans ce cadre et concernant les autres actions entreprises, dont la diffusion est prévue à l’horizon 2021, sont prévues: l’achèvement de l’aménagement intérieur de la cathédrale du Sacré-Cœur, le musée du sport, la numérisation de l’inventaire du patrimoine culturel immatériel, la réalisation d’un panorama sur les industries culturelles et créatives (ICC) ainsi que, des programmes de valorisation du large patrimoine paysager et archéologique de la région Casablanca-Settat.

Plusieurs partenaires sont en collaboration pour la mise en oeuvre de ce programme, dont les ministères de l’Intérieur, de l’Habitat, la Commune de Casablanca et la Wilaya de la région Casablanca-Settat. 

Contactés par Médias24, Casablanca Patrimoine explique que « la mise en œuvre de la convention de sauvegarde et valorisation du Patrimoine du Grand Casablanca implique différentes parties-prenantes, chacune étant en charge de la mise en œuvre d’un portefeuille de projets. Certains projets suivent leur cours, d’autres ont accusé un retard, le plus important étant d’assurer une convergence de l’ensemble des projets afin de respecter l’esprit de la convention« 

Ainsi, la même source nous liste l’ensemble de leurs projets déjà réalisés, à savoir :

– Une étude stratégique sur le patrimoine et la culture,

– Un inventaire du patrimoine culturel immatériel,

– L’aménagement des espaces d’exposition au niveau des arrondissements.

D’autre part, les projets en cours de réalisation et dont l’échéance est prévue pour fin 2021:

– S’agissant de l’état d’avancement du projet réhabilitation et valorisation de l’ex Cathédrale du Sacré-Cœur, la restauration physique du bâtiment est achevé. L’aménagement intérieur de la cathédrale du Sacré-Cœur (phase 2) est en cours de finalisation. Le projet prévoit 5 phases.

– Concernant le Musée des sports, la prochaine phase concerne les travaux d’aménagement et de scénographie.

– Concernant le patrimoine culturel immatériel, l’inventaire a été livré. La prochaine phase consiste à numériser cet inventaire. 

Enfin, les projets qui sont actuellement en cours de préparation sont :

– La mise en lumière de certains édifices patrimoniaux de la commune,

– La réhabilitation des quatre passages historiques,

– La mise en valeur des sites archéologiques Sidi Abderrahmane et Thomas 1.

 Lire Aussi : Préservation du patrimoine architectural de Casablanca : Aucune avancée

A lire aussi


Guelmim : l’épopée politique des familles sahraouies (I)

REPORTAGE. Si la bataille politique, à l’occasion des échéances électorales, est particulièrement endiablée dans les régions du sud, avec des alliances d'intérêts entre familles puissantes et influentes, la ville de Guelmim surnommée la porte du désert ne déroge pas à cette règle. D’où les familles sahraouies puisent-elles leur légitimité, leur force et leur influence ? Comment se dessine la cartographie politique dans la province de Guelmim ? Quelles familles sont toujours dans la course et lesquelles sont hors circuit ?

Transformation numérique : étude pour la mise en place des Agences urbaines numériques 2.0

La Direction de l'urbanisme, relevant du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, lance un appel d'offres. L’étude couvrira l’ensemble des aspects liés à la transformation numérique des Agences urbaines du royaume, de la Direction de l’urbanisme, ainsi que de la Direction des ressources humaines et des moyens généraux du ministère. L'étude prévoit également la mise en place d’un système de veille urbaine.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Emission obligataire ordinaire par placement privé de la société IMMOLOG

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.