Grippe saisonnière: les pharmaciens réclament le droit d’injecter le vaccin

A l'approche du lancement de la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière au Maroc, les pharmaciens réclament l'autorisation d'injection du vaccin au niveau des officines.

Grippe saisonnière: les pharmaciens réclament le droit d’injecter le vaccin

Le 15 septembre 2020 à 12h30

Modifié 11 avril 2021 à 2h48

A l'approche du lancement de la campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière au Maroc, les pharmaciens réclament l'autorisation d'injection du vaccin au niveau des officines.

La campagne de vaccination devra commencer début octobre au Maroc sur fond de pandémie du coronavirus. Les spécialistes insistent sur l’importance de la vaccination, notamment pour les personnes à risque (personnes âgées et atteintes de maladies chroniques, femmes enceintes…). 

Face aux restrictions imposées par l’état d’urgence sanitaire, la Confédération des syndicats des pharmaciens du Maroc appellent, dans une lettre adressée lundi 14 septembre au ministre de la Santé, à étendre les compétences d’injection du vaccin contre la grippe saisonnière aux pharmaciens, limitées, jusque là, à sa mise à disposition des citoyens.

« Cette mesure permettra d’alléger la charge sur les centres de santé, d’une part, et de rapprocher le service de vaccination des personnes vulnérables; ce qui permettra à un plus grand nombre de personnes d’être vaccinées, compte tenu des restrictions actuellement instaurées pour limiter la mobilité », nous explique Dr. Mohamed Lahbabi, président de la Confédération.

Cette mesure a fait ses preuves dans d’autres pays, notamment en France, au Portugal et en Tunisie, qui ont vu le taux de vaccination augmenter (jusqu’à 65%). Au Maroc, ce taux n’a pas dépassé les 2% en 2019, regrette Dr. Lahbabi.

Chaque année, près de 600.000 doses de vaccin contre la grippe sont mis sur le marché marocain: 300.000 doses sur le marché privé (les grossistes répartiteurs qui acheminent les vaccins vers les pharmacies d’officine), contre 250.000 sur le marché public (Institut Pasteur et le ministère de la Santé). 

Le vaccin coûte 72 DH dans les pharmacies.

A lire aussi


Elections 2021: les différents scénarios de coalition gouvernementale (expert)

Sachant que la rentrée parlementaire de la future onzième législature aura lieu le deuxième vendredi d’octobre, soit le 8, le gouvernement aura donc un mois pour être constitué après le scrutin législatif du 8 septembre. Si personne n’est en mesure d’assurer quel sera le parti qui arrivera en tête pour diriger le futur gouvernement, le chercheur David Goeury, membre de Tafra et du laboratoire Médiations de Sorbonne Université présente ses scénarios de coalition gouvernementale.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Ciments du Maroc : Assemblée Générale Ordinaire Annuelle du 28 Mai 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.