CVE : Soutien pour l’événementiel, les parcs d’attraction et la promotion immobilière

Lancement du crédit "Damane Relance Promotion Immobilière" avec un plafond de 50 MDH par projet. Signature de 2 contrats programmes avec le secteur de l'événementiel et des traiteurs et celui des parcs d'attractions et de jeux.

CVE : Soutien pour l’événementiel, les parcs d’attraction et la promotion immobilière

Le 5 octobre 2020 à 14h36

Modifié 10 avril 2021 à 22h56

Lancement du crédit "Damane Relance Promotion Immobilière" avec un plafond de 50 MDH par projet. Signature de 2 contrats programmes avec le secteur de l'événementiel et des traiteurs et celui des parcs d'attractions et de jeux.

Le Comité de Veille Economique (CVE) a tenu, lundi 5 octobre 2020, sa 10ème réunion de travail, annonce un communiqué. Cette réunion s’est attelée sur les mesures déployées dans le cadre de l’opérationnalisation du Pacte pour la relance économique et l’emploi, conclu lors de la 9ème réunion du CVE, et à l’examen de l’opportunité de l’extension de ces mesures en faveur de certaines branches d’activités fortement affectées par la crise du Covid-19.

En vue d’adapter l’offre de garantie de financement « Relance » de la CCG aux spécificités de certains secteurs comme celui de la promotion immobilière, le CVE a décidé de mettre en place une nouvelle variante du produit « Damane Relance » dénommée « Damane Relance Promotion Immobilière ».

Ce nouveau produit de garantie permettra d’accompagner les entreprises de promotion immobilière sévèrement touchées par la crise du COVID-19 et répondant aux critères d’éligibilité définis à cet effet, en leur offrant des garanties de crédits de moyen et long terme destinés à couvrir les besoins de financement pour l’achèvement de leurs projets immobiliers.

Le crédit garanti par ce nouveau produit, plafonné à 50 millions de dirhams par projet, est ouvert aussi bien aux projets ayant déjà bénéficié d’un CPI (crédit de promotion immobilière) qu’à ceux ayant fait appel uniquement à de l’autofinancement

En outre, et compte tenu des effets négatifs occasionnés par la crise sanitaire du Covid-19 sur certaines branches d’activité vulnérables, deux contrats-programmes ont été conclus, en l’occurrence :

1- Le contrat-programme pour la relance du secteur de l’évènementiel et des traiteurs. Les acteurs concernés par le présent contrat programme sont les traiteurs, les loueurs d’équipements techniques liés à l’événementiel (son, lumière, vidéo, etc.), les loueurs d’espaces dédiés à l’événementiel (salles, chapiteaux, etc.), les loueurs de mobilier dédié à l’événementiel et les prestataires de services pour l’événementiel. 

2- Le contrat-programme pour la relance du secteur des parcs d’attractions et de jeux. Les acteurs concernés par ce contrat-programme sont les entreprises opérantes dans les espaces couverts de jeux (Patinoire, espaces de jeux pour enfants, salles de jeux vidéo et automatiques), celles actives dans les espaces de jeux à l’air libre (Espace de Skate-park, Karting, mini-golf, tir à l’arc, manèges et parcs aquatique, les espaces et circuits d’accro-branche) ainsi que les parcs animaliers et zoologiques.

Le communiqué du CVE ne précise pas les mesures de soutien accordées à ces deux secteurs, mais on peut déduire de ce qui a été décidé pour d’autres secteurs qu’il s’agira d’appui au financement et d’indemnités aux salariés. Le communiqué ne précise pas non plus les engagements des opérateurs, notamment en termes de sauvegarde des emplois.

« A travers une panoplie de mesures de soutien économique et financier et d’autres mesures transverses, ces deux contrat-programmes visent à impulser les activités relevant de ces deux secteurs et à préserver le tissu des entreprises y opérant et son corollaire l’emploi », affirme le communiqué.

Le pilotage de ces contrats-programmes est assuré par un comité de suivi réunissant l’Etat et le secteur privé. Des réunions périodiques sur un intervalle de deux mois ont été décidées pour s’assurer de la mise en œuvre effective des mesures convenues et apprécier leur contribution à l’atteinte des résultats escomptés.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué de la mise à jour annuelle du dossier d’information relatif au programme d’émission des certificats de dépôt par la BMCI

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.