Bientôt un contrat-programme 2020-2030 pour la filière des viandes rouges

L'Association nationale ovine et caprine (Anoc) a tenu jeudi 8 octobre, par visioconférence, son assemblée générale ordinaire. Les contrat-programmes des filières pour la période 2020-2030 ont été au centre de cette réunion.

Bientôt un contrat-programme 2020-2030 pour la filière des viandes rouges

Le 13 octobre 2020 à 12h25

Modifié 10 avril 2021 à 22h57

L'Association nationale ovine et caprine (Anoc) a tenu jeudi 8 octobre, par visioconférence, son assemblée générale ordinaire. Les contrat-programmes des filières pour la période 2020-2030 ont été au centre de cette réunion.

Selon un communiqué de l’association, le ministère a entrepris la préparation de ses contrat-programmes, y compris pour la filière viandes rouges.

Le secteur des ovines et caprines enregistre un chiffre d’affaires estimé à 35,54 milliards de DH par an et un cheptel qui comprend plus de 31 millions de têtes, dont 21,6 millions d’ovins, 6,1 millions de caprins, 3,3 millions de bovins et 183.000 têtes de camelins.

Ce patrimoine animal permet d’assurer la sécurité alimentaire nationale à hauteur de 96% en ce qui concerne le lait et 98% en ce qui concerne les viandes rouges. Il contribue également à la création d’emplois: 95 millions de journées de travail annuellement, ajoute la même source.

Au niveau de la mise en œuvre du programme d’amélioration des races ovines et caprines, le nombre d’éleveurs améliorateurs de races ovines et caprines a atteint 9.882 améliorateurs.

« Le développement des structures encadrées par l’Association au cours des dix dernières a permis de tripler le nombre de groupements, passant de 58 groupements en 2008 à 166 groupements en 2019, et de tripler le nombre d’éleveurs encadrés », ajoute la même source.

Le nombre d’adhérents est passé de 4.714 en 2008 à 14.620 éleveurs en 2019. Le cheptel encadré est passé de 1,4 millions de têtes à 3,8 millions au cours de la même période.

De même, le nombre de races locales inscrites au programme d’amélioration génétique est passé de 8 races en 2008 à 14 races en 2019 et le nombre de reproducteurs produits chaque année par l’Association est passé d’environ 7.000 têtes à plus de 30.000 têtes au cours de la même période.

A l’occasion de cette AGO, le président de l’Association a annoncé le lancement du projet de création d’un centre de formation aux métiers de l’élevage, financé par le fonds « Charaka » de l’Agence MCA-Maroc et la Millennium Challenge Corporation (MCC), qui sera géré dans le cadre d’un accord entre l’Anoc et le ministère de l’Agriculture.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Centrale Danone : Publication des comptes 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

PLF2022: conférence de presse de Nadia Fettah

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune