Sinistré par la crise sanitaire, le tourisme chiffre ses pertes

Tous les indicateurs sont au rouge. Sur les 9 premiers mois de l'année en cours, les arrivées de touristes au Maroc ont chuté de 78%. Les recettes ont dégringolé de 60%.

Sinistré par la crise sanitaire, le tourisme chiffre ses pertes

Le 4 novembre 2020 à 16h31

Modifié 11 avril 2021 à 2h48

Tous les indicateurs sont au rouge. Sur les 9 premiers mois de l'année en cours, les arrivées de touristes au Maroc ont chuté de 78%. Les recettes ont dégringolé de 60%.

La fermeture des frontières et les restrictions imposées par l’état d’urgence sanitaire ont porté un coup fatal au tourisme. Un constat confirmé par les statistiques, présentées lors de la discussion du budget 2021 du département de Nadia Fettah, à la Chambre des représentants.

Au terme des 9 premiers mois de l’année en cours, le Maroc a reçu quelque 2,21 millions de touristes, soit une chute de 78% par rapport à la même période un an plus tôt.

A fin septembre, le nombre de nuitées enregistrées dans les établissements d’hébergement touristique classés s’élève à 5,87 millions, affichant ainsi une baisse de 69%. 

Selon les chiffres du ministère, le secteur a généré 24,33 milliards de DH de recettes, en baisse de 60% par rapport à 2019.

Une haute saison catastrophique

Malgré une reprise « timide » après le déconfinement, les nuitées ont enregistré une baisse de -98% pour les touristes non-résidents (50.587) et -56% pour les résidents (1,02 million) pour les seuls mois de juillet et août.

Les arrivées de touristes aux postes-frontières, n’ayant pas dépassé les 158.324 arrivées durant cette période, ont connu une baisse de 95% par rapport à 2019. 

Les recettes, elles, se sont limitées à seulement 1,6 milliard de DH, soit une régression de 92%. A fin août, le taux d’occupation ne dépassait pas 13%, contre 48% à la même date de l’année précédente.

Quel bilan des aides?

Selon un sondage, réalisé par le ministère entre le 30 juin et le 3 août, auprès de 400 entreprises et employés du secteur, le chiffre d’affaires des professionnels a accusé une baisse de 80%, dont 90% de pertes pour le seul mois de juillet 2020.

Par ailleurs, 35% des professionnels ont été licenciés, 90% des employés étaient en arrêt et 87% ont bénéficié des indemnités de la CNSS, selon ce sondage mené en collaboration avec l’Observatoire du tourisme.

Pour ce qui est des crédits de relance, un total de 1.198 entreprises ont bénéficié des produits de financement, pour un montant global de 764 MDH, répartis comme suit:

– 1.069 bénéficiaires de « Relance TPE » à raison de 183 MDH de crédits garantis,

– 112 bénéficiaires de « Damane Relance » pour 263 MDH,

– 17 bénéficiaires de « Damane Relance Hôtellerie » pour 318 MDH.

Lire aussi:

Les principaux points du contrat-programme 2020-2022 pour le tourisme

Tourisme: Un bilan estival catastrophique hormis quelques exceptions

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communication financière d’Aluminium du Maroc au 31/12/2019

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.