L’Espagne exigera un test PCR pour ses visiteurs de 65 pays, dont le Maroc

A partir du 23 novembre courant, l'Espagne exigera un PCR négatif aux passagers entrant dans le pays par voie aérienne ou maritime en provenance de 28 pays de l'UE et de 37 pays tiers, dont le Maroc, fait 72 heures avant l'arrivée.

L’Espagne exigera un test PCR pour ses visiteurs de 65 pays, dont le Maroc

Le 12 novembre 2020 à 12h22

Modifié 11 avril 2021 à 2h49

A partir du 23 novembre courant, l'Espagne exigera un PCR négatif aux passagers entrant dans le pays par voie aérienne ou maritime en provenance de 28 pays de l'UE et de 37 pays tiers, dont le Maroc, fait 72 heures avant l'arrivée.

Le Journal officiel de l’Etat espagnol publie jeudi 12 novembre la résolution qui instaure cette mesure après la recommandation européenne émise le 13 octobre, ainsi que la liste des pays et zones qui exigent des passagers qui en proviennent un test de diagnostic PCR avec résultat négatif comme condition d’entrée, annonce l’agence EFE.

Dans le cas de l’UE ou de l’Espace économique européen, le critère d’inclusion doit être des zones à risques rouges ou grises dont l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, la Bulgarie,… ou encore la Hongrie, l’Irlande, l’Islande, l’Italie,…

En ce qui concerne les pays et zones tiers, il y a entre autres, l’Albanie, l’Argentine, les Emirats arabes unis, les Etats-Unis, le Liban, le Maroc, la Tunisie, …

« Les effets de la résolution de la Direction générale de la santé publique concernant les contrôles sanitaires à effectuer aux points d’entrée en Espagne perdureront jusqu’à ce que le gouvernement déclare la fin de la situation de crise sanitaire », ajoute la même source.

Tous les passagers internationaux dont la destination finale est l’Espagne doivent subir un contrôle de santé avant d’entrer dans le pays, qui peut inclure une prise de température, un contrôle documentaire et un contrôle visuel de l’état du passager.

Dans le cas des passagers qui viennent d’un pays ou d’une zone à risque, ils doivent prouver une PCR négative réalisée dans les soixante-douze heures avant l’arrivée, sinon ils doivent subir le test établi par les services de santé étrangers.

En ce qui concerne le contrôle documentaire, tous les passagers en provenance de tout aéroport ou port situé en dehors de l’Espagne doivent remplir, avant le départ, un formulaire de santé publique appelé formulaire de contrôle sanitaire, via le site www.spth.gob.es, ou l’application Spain Travel Health-SpTH.

Le voyageur est tenu de présenter le formulaire de contrôle sanitaire à son arrivée.

En ce qui concerne le test qui est accepté, c’est la PCR (Covid-19 RT-PCR) et non d’autres tests de diagnostic tels que les tests rapides d’anticorps, les tests de détection rapide d’antigènes ou les sérologies à haut débit.

 

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CTM : Communiqué Financier T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.