Le programme de développement des provinces du Sud réalisé à plus de 70%

Le taux d'avancement des projets lancés dans le cadre du Programme de développement des provinces du Sud (2016-2021) a dépassé les 70%. Le budget dédié a été revu à la hausse.

Le programme de développement des provinces du Sud réalisé à plus de 70%

Le 30 novembre 2020 à 16h52

Modifié 11 avril 2021 à 2h49

Le taux d'avancement des projets lancés dans le cadre du Programme de développement des provinces du Sud (2016-2021) a dépassé les 70%. Le budget dédié a été revu à la hausse.

Une enveloppe de 85 milliards de DH a été consacrée à plus de 700 projets programmés dans les provinces du sud, contre 77 milliards prévus initialement.

Plusieurs projets affichent des taux avancés, a assuré le Chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, ce lundi 30 novembre lors de la séance plénière consacrée à la politique générale.

En effet, 179 projets ont déjà été réalisés et sont passés à la phase d’exploitation, pour un budget de 13,2 milliards de DH. 336 projets sont en cours de réalisation pour 46,88 milliards de DH, tandis que 236 d’autres n’ont pas encore démarré (25 MMDH).

Certains projets accusent du retard à cause de la crise sanitaire liée à la Covid-19, a noté le chef du gouvernement, assurant que ce retard sera rattrapé pour les livrer dans les délais impartis.

Les grands chantiers de 2021

Annoncé pour l’année 2020, le lancement de la construction du port Atlantique-Dakhla est prévu pour l’année prochaine, pour un investissement de 10 milliards de DH, a annoncé le chef du gouvernement. Le chantier devra durer 6 ans.

Plusieurs autres chantiers seront lancés dans les provinces du sud durant l’année 2021, dont notamment les parcs éoliens à Tiskrad, Dora, Lamsid Boujdour, ainsi que la station de dessalement des eaux pour l’irrigation de 5.000 ha au nord de Dakhla.

Les trois régions du sud compte actuellement 6 stations de dessalement. La capacité de production devra passer à 185.860 m3 par jour à l’horizon 2027, contre près de 60.000 m3 actuellement.

Evoquant les projets de barrages en cours dans les provinces du sud, le chef du gouvernement a fait état d’un taux d’avancement de 30% des travaux des barrages de Sakia El Hamara (338 MDH) et Fask (1,5 MMDH).

Sur le volet social, des projets du programme de lutte contre les disparités territoriales et sociales sont également prévus, pour 439,46 MDH dans la région de Dakhla-Oued Eddahab et 872,16 MDH pour la région de Guelmim-Oued Noun. Une enveloppe de 4,5 MMDH a été, par ailleurs, consacrée à l’investissement des entreprises et établissements publiques dans les trois régions du sud.

Renforcer le réseau routier

Le projet de voie express Tiznit-Laâyoune-Dakhla d’un coût de 10 MMDH avance à grands pas.

En effet, le tronçon reliant Tiznit à Laâyoune sera achevé cette année, sur une distance de 555 km, a annoncé le chef du gouvernement.

Le tronçon Guelmim-Zerouila (22,6 km) affiche un taux d’avancement de 98%, contre 90% pour celui de Tarfaya-Doura (57 km).

Par ailleurs, les travaux de la voie de contournement de Laâyoune seront également lancés en 2021, sur 7 km, en plus d’un ouvrage d’art et du réaménagement des axes routiers entre Laâyoune, Smara et TanTan, pour un budget total de 342 millions de DH.

D’autre part, 11 projets de conventions sont en cours de préparation pour booster le transport international de marchandises vers les pays d’Afrique subsaharienne. Ils concernent le transport de fruits, légumes, poisson et produits manufacturés.

Le trafic entre Dakhla et Guergarate sur la route nationale RN1 est estimé à 350 véhicules par jour, dont 80% de poids lourds, a tenu à préciser le chef du gouvernement.

Il a également rappelé le prochain lancement d’une nouvelle ligne de cargaison entre Casablanca et Dakhla ainsi que la réouverture de deux lignes maritimes liant les Iles Canaries à Tarfaya et Laâyoune.

Etoffer l’offre médicale

Un budget de 2,642 MMDH a été consacré aux services de santé dans les trois régions du sud. Les projets sont répartis comme suit:

– réaménagement de l’hôpital de TanTan (120 lits),

– réaménagement et extension de l’hôpital Assa-Zag,

– Création d’un centre de dialyse à Guelmim,

– Réaménagement et extension de l’hôpital régional de Dakhla (240 lits),

– Construction de 3 centres de santé urbains à Laâyoune,

– Réalisation du centre régional d’oncologie de Laâyoune.

Projets en cours de rélisation:

– CHP Sidi Ifni (120 lits),

– CHU Laâyoune (500 lits),

– CHR Guelmim (250 lits),

– CHP Tarfaya (70 lits),

– Construction de l’Institut supérieur des métiers de l’infirmerie et des techniques de santé. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué post AGO du 18 juin 2020 de la société Afric Industries

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.