Participation aux prochaines élections: Tafra lance son projet « Elections 2021 »

L’association Tafra souhaite contribuer à l'amélioration de la participation politique aux prochaines élections. Elle fournira aux principaux partis politiques et aux citoyens une information de qualité sur l’offre et la demande politiques.

Participation aux prochaines élections: Tafra lance son projet « Elections 2021 »

Le 9 février 2021 à 11h25

Modifié 10 avril 2021 à 23h18

L’association Tafra souhaite contribuer à l'amélioration de la participation politique aux prochaines élections. Elle fournira aux principaux partis politiques et aux citoyens une information de qualité sur l’offre et la demande politiques.

« Le Maroc tiendra en 2021 les trois scrutins législatifs, communaux et régionaux. Si les taux de participation connaissent historiquement une tendance à la baisse, celle-ci sera potentiellement renforcée par le contexte pandémique actuel. Cette tendance baissière de long terme est due à une série de facteurs, parmi lesquels un déficit d’information qui agit doublement. D’une part, il limite la capacité des partis à répondre aux demandes des citoyens, ainsi qu’à communiquer sur leur offre politique. D’autre part, les citoyens, peu informés, manifestent peu d’intérêt pour la chose électorale », précise un communiqué de l’Assocaition.

Afin d’améliorer la participation politique, Tafra lance son projet « Elections 2021 » à travers lequel elle offre à ces partis des outils pour mieux comprendre les attentes des électeurs, et aux électeurs des informations précises sur les candidats qui veulent remporter leurs voix.

« Cette approche se fonde, dans un premier temps, sur la collecte de données électorales, et dans le second, sur l’analyse de celles-ci », ajoute la même source.

Plateforme en ligne 

Avant les élections, il s’agit de collecter des données sur les candidats en lice et le matériel de campagne, en vue de les diffuser sur une plateforme neutre, en ligne et accessible à tous les citoyens, constituant un outil de campagne et de communication pour les partis politiques.

« Une alternative nécessaire pour une période électorale en contexte pandémique, où l’échange d’informations autour des élections peut difficilement passer par des communications physiques directes. D’autant plus que les Marocains, notamment les plus jeunes, qui constituent un important réservoir de voix , utilisent internet et les réseaux sociaux comme principale source d’information. »

Après le vote, le défi est de compiler les procès-verbaux électoraux, recueillis par les représentants des candidats des différents partis politiques présents dans les bureaux de vote le jour de l’élection afin d’obtenir les données des résultats au niveau des bureaux de vote et d’en faire bénéficier les partis politiques.

Analyses des données électorales

Après les élections, Tafra se livrera à une analyse de ces données électorales, afin de mieux comprendre et vulgariser les grandes tendances du scrutin 2021.

Depuis novembre 2020, l’association va à la rencontre des principales formations politiques afin de leur présenter le projet « Elections 2021 ».

Mercredi 3 février, l’Union socialiste des forces populaires (USFP) et Tafra ont signé une convention de collaboration relative aux élections générales de 2021. Le parti est de ce fait le premier parti à se joindre à Tafra pour ce projet destiné à améliorer la participation politique et ainsi renforcer nos institutions.

A lire aussi


Guelmim : l’épopée politique des familles sahraouies (I)

REPORTAGE. Si la bataille politique, à l’occasion des échéances électorales, est particulièrement endiablée dans les régions du sud, avec des alliances d'intérêts entre familles puissantes et influentes, la ville de Guelmim surnommée la porte du désert ne déroge pas à cette règle. D’où les familles sahraouies puisent-elles leur légitimité, leur force et leur influence ? Comment se dessine la cartographie politique dans la province de Guelmim ? Quelles familles sont toujours dans la course et lesquelles sont hors circuit ?

Transformation numérique : étude pour la mise en place des Agences urbaines numériques 2.0

La Direction de l'urbanisme, relevant du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, lance un appel d'offres. L’étude couvrira l’ensemble des aspects liés à la transformation numérique des Agences urbaines du royaume, de la Direction de l’urbanisme, ainsi que de la Direction des ressources humaines et des moyens généraux du ministère. L'étude prévoit également la mise en place d’un système de veille urbaine.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – Communiqué des résultats au 30 juin 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.