Maintien du couvre-feu et autres restrictions : Une décision sage et logique (Dr Afif)

Voici les explications du Dr My Said Afif sur le maintien des restrictions (couvre-feu, interdiction de rassemblement et de déplacement) alors que la situation sanitaire s'améliore et que des secteurs lésés ont soif de clients.

Maintien du couvre-feu et autres restrictions : Une décision sage et logique (Dr Afif)

Le 16 février 2021 à 17h39

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Voici les explications du Dr My Said Afif sur le maintien des restrictions (couvre-feu, interdiction de rassemblement et de déplacement) alors que la situation sanitaire s'améliore et que des secteurs lésés ont soif de clients.

Annoncées le 13 janvier dernier, les restrictions de déplacement et de rassemblement ont été reconduites par le gouvernement à plusieurs reprises, notamment ce lundi 15 février via un communiqué.  

Selon ce dernier, cette décision intervient sur la base des recommandations de la commission scientifique et technique concernant la nécessité de maintenir les mesures pour lutter contre la Covid-19, notamment après l’apparition de nouvelles variantes du virus dans des pays voisins. 

Cela dit, la situation épidémiologique s’améliore et la cadence de vaccination s’accélère. C’est pourquoi, plusieurs personnes s’interrogent sur les raisons derrière le maintien de toutes ces restrictions, notamment celle relative à la mobilité inter-régionale, toujours interdite, mais dont dépendent les opérateurs touristiques pour activer le secteur en crise depuis près d’un an. 

Joint par Médias24, Dr My Said Afif, entre autres membre du comité national technique de vaccination, décrit cette décision comme étant « sage et logique », car la situation épidémiologique en amélioration est favorable à une vaccination dans de bonnes conditions, sans pression pour le système de santé ce qui permet au corps médical de s’occuper d’autres pathologies.

« Avec la diminution du nombre de personnes en réanimation, les autres opérations et le suivi des autres pathologies sont plus réguliers et c’est une excellente chose », explique Dr Afif.

Ce dernier indique, par ailleurs, que la situation de l’Angleterre doit nous servir d’exemple à éviter, puisque le pays a été obligé de durcir le confinement, notamment au niveau des écoles. Le variant anglais n’est pas répandu au Maroc, d’où l’intérêt de maintenir ces restrictions.

Tourisme : Encore quelques mois de patience… 

« Nous avons attendu près d’un an, nous pouvons encore serrer la ceinture deux autres mois », déclare Dr Afif qui souligne la nécessité de « protéger ceux qui remplissent les critères de vulnérabilité », soit les plus de 65 ans et les frontliners dont les professionnels de santé qui, « même s’ils ne développent pas de formes graves, sont obligés de s’absenter 10 jours en cas de contamination et ne peuvent pas être remplacés ». 

Si Dr Afif évoque une attente de deux mois, c’est parce que ces personnes vulnérables et exposées à la contamination reçoivent actuellement leurs premières doses de vaccination. Elles devront attendre entre 21 et 28 jours pour en recevoir la seconde, puis patienter quelques semaines afin de développer une immunité contre le virus, soit à peu près deux mois d’attente. 

Conscients de la situation, les opérateurs touristiques voient en l’accélération de la vaccination une « bonne nouvelle ». C’est ce que déclare Fouzi Zemrani, vice-président de la CNT. 

Selon ce dernier, le maintien de ces restrictions étaient attendu. « Nous savions que nous n’allions pas reprendre. Mais la bonne nouvelle c’est que nous sommes en train de vacciner à très grande échelle et nous espérons que cela va s’accentuer et que nous allons aboutir à une immunité généralisée très rapidement. Quand on voit ce qui se passe ailleurs et comment nous nous portons aujourd’hui, on ne peut que prendre notre mal en patience et attendre que ça passe », ajoute-t-il. 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

AFRIC INDUSTRIES : Résultats Annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.