Elections 2021. Le PJD contre le quotient électoral et pour la liste des jeunes

Dans un communiqué publié ce vendredi 19 février, le PJD s'oppose à la suppression de liste nationale des jeunes et confirme son refus du quotient électoral basé sur le nombre des inscrits aux listes électorales.

Elections 2021. Le PJD contre le quotient électoral et pour la liste des jeunes

Le 19 février 2021 à 13h35

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Dans un communiqué publié ce vendredi 19 février, le PJD s'oppose à la suppression de liste nationale des jeunes et confirme son refus du quotient électoral basé sur le nombre des inscrits aux listes électorales.

Contre la suppression de la liste nationale des jeunes, le secrétariat général du PJD appelle, via un communiqué publié ce vendredi 19 février, à « garantir et poursuivre » cette expérience, la considérant comme « un acquis important pour la pratique politique et parlementaire » du pays. 

« Cette expérience a confirmé que la présence des jeunes au sein de la chambre des Représentants constitue une valeur ajoutée au travail parlementaire », poursuit le communiqué qui fait suite à la réunion mardi du secrétariat général du parti. 

Ainsi, le PJD est le deuxième parti, après le PI, à avoir expressément pris position contre la suppression de ce mécanisme politique garantissant la représentativité de la jeunesse marocaine au sein du parlement. Le PAM appelle, quant à lui, au retrait du quota des jeunes depuis septembre 2020. 

Cette question qui divise la sphère politique, fera prochainement l’objet de discussions au sein du parlement, dans le cadre d’une session extraordinaire visant à examiner les projets de loi sur les élections. 

Par ailleurs, le parti de la « lampe » a confirmé « son refus ferme » du quotient électoral basé sur le nombre des inscrits aux listes électorales. Un procédé « contraire à ce qui se fait dans les expériences démocratiques comparées » et qui « s’éloigne de l’essence des dispositions constitutionnelles encadrant le choix démocratique et la logique électorale saine », lit-on dans le communiqué. 

>> Lire aussi: Elections 2021: La suppression du quota des jeunes divise la sphère politique


A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

S2M : Communiqué Financier des Indicateurs du 4e trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.