Medinatech : Un incubateur technologique au cœur de la médina de Rabat

Valyans consulting, Ribat Al Fath et Startup Maroc sont les 3 partenaires derrière la création de "Medinatech", un incubateur technologique pour accompagner les porteurs de projets innovants, installé en pleine médina de Rabat. C'est grâce à des dons et subventions que Valyans consulting, Ribat Al Fath et Startup Maroc ont pu rénover une ancienne bâtisse, sise au cœur de la médina de Rabat, qui appartenait à Ribat Al Fath. Les 3 partenaires en ont fait un local moderne, doté de la fibre optique et d’un SubLab où les jeunes porteurs de projets pourront prototyper leurs produits.  “Nos médinas peuvent s'inscrire dans le temps présent. C'est pourquoi nous avons fait le choix d'y installer un incubateur technologique. C’est grâce à des projets comme celui-ci que nous pouvons faire revivre nos médinas”, nous explique Saadia Slaoui Bennani, PDG de Valyans consulting.  En effet, les 3 partenaires n’ont pas opté pour ce lieu par hasard. L’objectif étant de “bousculer un certain nombre d’a priori”, y compris celui relatif à la jeunesse, souvent considérée comme un problème. Or, selon Saadia Slaoui Bennani, “la jeunesse est LA solution. Elle est innovante et débrouillarde, avec beaucoup de talents”.   “Nous cherchons l’innovation et la vocation”  Sans fixer une limite d’âge, l’incubateur “Medinatech” est à la recherche d’innovation et de vocation, nous explique Mme Slaoui Bennani.  “Il faut avoir une bonne idée et être très motivé pour la concrétiser. Il y aura un processus de sélection, sur la base de critères relatifs aux projets et à la motivation. Ces critères vont s’affiner avec le temps, en fonction des candidatures que nous allons recevoir, mais le plus important est d’avoir le plus d’impact possible”, explique-t-elle.  “En tous cas, un projet qui a du potentiel ne sera pas écarté. Nous ne cherchons pas un rendement ni une vitesse de réalisation car Medinatech est un projet associatif”.  Les modes d’accompagnement de Medinatech  Outre l’espace aménagé pour héberger ces projets dans un environnement adapté, avec toute la logistique nécessaire afin de travailler dans de bonnes conditions, cet incubateur va accompagner les jeunes porteurs de projets en les aidant à formaliser leur projet.  “En formalisant leur business plan, ils pourront plus facilement rechercher du financement. C’est un rôle que jouera Valyans, qui va mobiliser ses consultants afin d’accompagner les porteurs de projets pour valoriser leurs idées, les affiner, les traduire en chiffres, etc.” De même, des formations et coachings en gestion d’entreprise sont prévus car “il ne suffit pas d’avoir une bonne idée, encore faut-il savoir gérer une entreprise”, souligne notre interlocutrice.  Autre mode d’accompagnement : La mise en relation. Elle peut prendre différentes formes, à savoir des événements à organiser avec des investisseurs et clients potentiels, ou encore un investissement effectué par Valyans consulting.  “Nous n'excluons pas la possibilité de rentrer dans le capital des projets à potentiel”, déclare la DG.

Medinatech : Un incubateur technologique au cœur de la médina de Rabat

Le 27 février 2021 à 9h37

Modifié 10 avril 2021 à 23h22

Valyans consulting, Ribat Al Fath et Startup Maroc sont les 3 partenaires derrière la création de "Medinatech", un incubateur technologique pour accompagner les porteurs de projets innovants, installé en pleine médina de Rabat. C'est grâce à des dons et subventions que Valyans consulting, Ribat Al Fath et Startup Maroc ont pu rénover une ancienne bâtisse, sise au cœur de la médina de Rabat, qui appartenait à Ribat Al Fath. Les 3 partenaires en ont fait un local moderne, doté de la fibre optique et d’un SubLab où les jeunes porteurs de projets pourront prototyper leurs produits.  “Nos médinas peuvent s'inscrire dans le temps présent. C'est pourquoi nous avons fait le choix d'y installer un incubateur technologique. C’est grâce à des projets comme celui-ci que nous pouvons faire revivre nos médinas”, nous explique Saadia Slaoui Bennani, PDG de Valyans consulting.  En effet, les 3 partenaires n’ont pas opté pour ce lieu par hasard. L’objectif étant de “bousculer un certain nombre d’a priori”, y compris celui relatif à la jeunesse, souvent considérée comme un problème. Or, selon Saadia Slaoui Bennani, “la jeunesse est LA solution. Elle est innovante et débrouillarde, avec beaucoup de talents”.   “Nous cherchons l’innovation et la vocation”  Sans fixer une limite d’âge, l’incubateur “Medinatech” est à la recherche d’innovation et de vocation, nous explique Mme Slaoui Bennani.  “Il faut avoir une bonne idée et être très motivé pour la concrétiser. Il y aura un processus de sélection, sur la base de critères relatifs aux projets et à la motivation. Ces critères vont s’affiner avec le temps, en fonction des candidatures que nous allons recevoir, mais le plus important est d’avoir le plus d’impact possible”, explique-t-elle.  “En tous cas, un projet qui a du potentiel ne sera pas écarté. Nous ne cherchons pas un rendement ni une vitesse de réalisation car Medinatech est un projet associatif”.  Les modes d’accompagnement de Medinatech  Outre l’espace aménagé pour héberger ces projets dans un environnement adapté, avec toute la logistique nécessaire afin de travailler dans de bonnes conditions, cet incubateur va accompagner les jeunes porteurs de projets en les aidant à formaliser leur projet.  “En formalisant leur business plan, ils pourront plus facilement rechercher du financement. C’est un rôle que jouera Valyans, qui va mobiliser ses consultants afin d’accompagner les porteurs de projets pour valoriser leurs idées, les affiner, les traduire en chiffres, etc.” De même, des formations et coachings en gestion d’entreprise sont prévus car “il ne suffit pas d’avoir une bonne idée, encore faut-il savoir gérer une entreprise”, souligne notre interlocutrice.  Autre mode d’accompagnement : La mise en relation. Elle peut prendre différentes formes, à savoir des événements à organiser avec des investisseurs et clients potentiels, ou encore un investissement effectué par Valyans consulting.  “Nous n'excluons pas la possibilité de rentrer dans le capital des projets à potentiel”, déclare la DG.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

SOTHEMA : Communiqué Post AGO

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.