ADM-BEI: environ 925 MDH pour la digitalisation des infrastructures de transport

La Banque européenne d’investissement (BEI) et la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) ont conclu un contrat de financement d'environ 925 millions de DH pour accélérer la digitalisation des infrastructures de transport autoroutières dans le pays.

ADM-BEI: environ 925 MDH pour la digitalisation des infrastructures de transport

Le 8 mars 2021 à 9h19

Modifié 10 avril 2021 à 23h23

La Banque européenne d’investissement (BEI) et la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM) ont conclu un contrat de financement d'environ 925 millions de DH pour accélérer la digitalisation des infrastructures de transport autoroutières dans le pays.

Ce projet contribuera à améliorer la fluidité du trafic à travers la digitalisation des systèmes de paiement et l’installation de systèmes de télépéage, indique un communiqué d’ADM.

Cette opération prévoit également le déploiement d’un système de suivi et de gestion du trafic qui donnera accès en temps réel aux conditions de circulation sur l’ensemble du réseau autoroutier.

La modernisation et l’extension du système existant de télépéage permettra d’optimiser la collecte des redevances des utilisateurs, poursuit la même source. Ainsi, ces nouvelles infrastructures compenseront en partie la perte de liquidités causée par la crise sanitaire et permettront de réduire le nombre de fraudes au péage.

Par ailleurs, cette opération aura un impact environnemental positif en contribuant à réduire la pollution générée par les arrêts au niveau des voies de péage manuelles, ajoute ADM.

Avec ce financement, la BEI soutient la mise en œuvre d’un programme d’investissement stratégique pour la digitalisation des opérations d’ADM favorisant une mobilité accrue des personnes, des marchandises et des services dans le pays. Au total plus de 6.000 emplois devraient être créées durant la phase de mise en œuvre du projet.

Cet appui de la BEI fait partie de la réponse Covid-19 et de #TeamEurope en soutien au secteur des transports, l’un des plus impactés par la crise sanitaire. En effet, le montant du prêt couvre à titre exceptionnel jusqu’à 83,6% du coût total du projet, en principe limité à 50% par les statuts de la banque, et cela conformément à la mesure d’urgence opérationnelle prise en avril 2020. Ce financement entre par ailleurs dans le cadre du mandat de prêt extérieur (ELM) de l’Union européenne pour la période 2021-2027.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : Communication financière Situation au 30 Juin 2020.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.