Inauguration de la faculté pluridisciplinaire d’Es-Semara

La faculté pluridisciplinaire d’Es-Semara a été inaugurée dimanche 7 mars. Elle offre des formations dans les domaines des sciences de la chariâa, des langues et de l’informatique.

Inauguration de la faculté pluridisciplinaire d’Es-Semara

Le 8 mars 2021 à 9h53

Modifié 10 avril 2021 à 23h23

La faculté pluridisciplinaire d’Es-Semara a été inaugurée dimanche 7 mars. Elle offre des formations dans les domaines des sciences de la chariâa, des langues et de l’informatique.

Cette faculté, bâtie sur une superficie de 69.500 m2, comprend trois amphithéâtres et 10 salles d’une capacité de 60 étudiants, un laboratoire en plus de dépendances administratives pour l’usage du corps enseignant et des cadres pédagogiques.

La cérémonie d’inauguration de cette faculté a été présidée par le ministre de l’Education nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Saaid Amzazi et le ministre délégué chargé de l’Enseignement supérieur, Driss Ouaouicha, qui étaient accompagnés du wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, et des gouverneurs d’Es-Semara, Tarfaya et Boujdour, et du président de la région.

Dans une déclaration à la MAP, M. Ouaouicha a indiqué que la faculté pluridisciplinaire d’Es-Semara vise à conserver son identité en tant que faculté de la chariâa relevant de l’université Al Qaraouiyine tout en s’ouvrant sur d’autres spécialités répondant aux besoins du marché et de la région.

Il a annoncé à cet égard l’ouverture de licences en mathématiques et informatique, en langues étrangères et traduction professionnelle, en plus de la gestion de l’économie solidaire.

De son côté, le doyen de la faculté, Rguibi Idrissi Hamid a souligné que la faculté adoptera cette année le système de licences en chariâa et droit et des questions de société, en économie et gestion, en langues étrangères et en mathématiques et génie informatique.

M. Rguibi a ajouté que l’élargissement de cette offre pédagogique à partir de la prochaine année universitaire va profiter à de 2.500 étudiants qui disposent de structures modernes d’apprentissage.

M. Amzazi a également inauguré à cette occasion le centre de la Marche verte, Deuxième chance-nouvelle génération, qui a nécessité un investissement de 850.000 DH.

Ce centre dispense des formations au profit de 50 personnes dans les métiers de la coiffure, de la cuisine et de l’informatique.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Centrale Danone : Indicateurs du quatrième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.