Un amendement marocain interdit l’accès à la CAF aux pays non membres de l’ONU

Selon l’amendement présenté par le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, seuls les représentants des pays indépendants et membres de l’ONU sont admis au sein de la Confédération africaine de football.

Un amendement marocain interdit l’accès à la CAF aux pays non membres de l’ONU

Le 14 mars 2021 à 9h08

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Selon l’amendement présenté par le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, seuls les représentants des pays indépendants et membres de l’ONU sont admis au sein de la Confédération africaine de football.

A travers l’amendement de l’article 4 des statuts de la Confédération africaine de football (CAF), « nous entrons de plain-pied dans la légalité internationale », a affirmé Hamza El Hajoui, 1er vice-président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF).

« Aucun Etat non membre de l’ONU ne peut siéger au sein d’une instance internationale à caractère culturel, sportif ou autres », a-t-il déclaré à la MAP, en réaction à l’amendement de cet article, lors de la 43e assemblée générale ordinaire et élective de la CAF, tenue vendredi 12 mars à Rabat.

L’article 4 des statuts de la CAF prévoyait l’ouverture de la Confédération à toutes candidatures d’associations nationales africaines comme représentants officiels gérant le football dans leurs pays respectifs.

Selon l’amendement présenté par le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, seuls les représentants des pays indépendants et membres de l’ONU sont admis au sein de la CAF.

« Cette proposition, élaborée depuis longtemps, a déjà été évoquée depuis 3 ou 4 ans. Nous avons toujours cru que l’amendement de cet article est possible. Et voilà qu’il est aujourd’hui approuvé lors de la 43e assemblée générale de la CAF », s’est félicité M. El Hajoui.

S’agissant de l’élection du président de la Fédération royale marocaine de football, Fouzi Lekjaa, au conseil de la Fifa, M. El Hajoui a souligné que cette élection est la consécration des services rendus par M. Lekjaa au profit du football marocain.

« Le souci majeur de M. Lekjaa est le développement du ballon rond national et son organisation. Nous avons commencé par occuper des postes de responsabilité à la CAF et aujourd’hui nous sommes membre du conseil de la Fifa. Cette élection est une source de fierté pour tous les Marocains et dirigeants sportifs nationaux, car c’est la première fois qu’un Marocain occupe ce poste », a-t-il encore dit.

M. Lekjaa, « un homme pétri d’expérience, permettra de porter la voix du Maroc à la Fifa », a-t-il ajouté.

Fouzi Lekjaa a été élu membre du Conseil de la Fifa, dans le groupe linguistique arabophone, lusophone et hispanophone, à côté de l’Egyptien Hany Abo Rida, qui briguait un deuxième mandat.

L’élection de M. Lekjaa est la première de son genre du Maroc à cette instance sportive mondiale.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

TAQA Morocco : Résultats du 1er trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.