Transport touristique: les professionnels poursuivent leur mouvement de protestation

Les professionnels du transport touristique ont repris leurs manifestations jeudi 18 mars devant les établissements du Bank Al-Maghrib et l’ensemble des services extérieurs des ministères des Finances et du Transport dans plusieurs villes du pays.

Transport touristique: les professionnels poursuivent leur mouvement de protestation

Le 19 mars 2021 à 14h05

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Les professionnels du transport touristique ont repris leurs manifestations jeudi 18 mars devant les établissements du Bank Al-Maghrib et l’ensemble des services extérieurs des ministères des Finances et du Transport dans plusieurs villes du pays.

Contacté par Médias 24, Mohamed Benmansour, secrétaire général de la Fédération nationale du transport au Maroc (FNTT-Maroc) a déclaré: « Les professionnels revendiquent des modalités claires en matière de l’application de la mesure du report des échéances mises en place par le Comité de veille économique (CVE) et exigent un dialogue et demande plus de clarté de la part des autorités compétentes. » 

« Les professionnels du secteur considèrent qu’il est injuste de payer les arriérés des intérêts et les impôts, alors que l’activité est à l’arrêt depuis le début de la pandémie » a-t-il expliqué.

Il nous explique que la liste des professionnels ayant besoin de report d’échéances sera envoyée au plus tard la semaine prochaine à BAM, entre autres, et ajoute que si la situation persiste un site-in sera également organisé pendant le mois de Ramadan.

« La situation financière de la majorité des entreprises opérant dans le secteur est grave », a insisté Mohamed Benmansour, notant dans ce sens que « le renforcement des mesures interdisant les déplacements aggravent davantage la souffrance des professionnels, qui selon lui, ont besoin d’une autorisation pour se déplacer. »

Enfin, selon notre source, le secteur du transport touristique comprend plus de 1.640 entreprises avec environ 11.000 véhicules.

 Lire aussi: Tourisme: les transporteurs réclament un nouveau report des crédits jusqu’à juin 2021

A lire aussi


Guelmim : l’épopée politique des familles sahraouies (I)

REPORTAGE. Si la bataille politique, à l’occasion des échéances électorales, est particulièrement endiablée dans les régions du sud, avec des alliances d'intérêts entre familles puissantes et influentes, la ville de Guelmim surnommée la porte du désert ne déroge pas à cette règle. D’où les familles sahraouies puisent-elles leur légitimité, leur force et leur influence ? Comment se dessine la cartographie politique dans la province de Guelmim ? Quelles familles sont toujours dans la course et lesquelles sont hors circuit ?

Transformation numérique : étude pour la mise en place des Agences urbaines numériques 2.0

La Direction de l'urbanisme, relevant du ministère de l’Aménagement du territoire national, de l’urbanisme, de l’habitat et de la politique de la ville, lance un appel d'offres. L’étude couvrira l’ensemble des aspects liés à la transformation numérique des Agences urbaines du royaume, de la Direction de l’urbanisme, ainsi que de la Direction des ressources humaines et des moyens généraux du ministère. L'étude prévoit également la mise en place d’un système de veille urbaine.

Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Microdata – Indicateurs financiers trimestriels T3 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.