Vaccin : Le Maroc recherche de nouvelles sources d’approvisionnement

Dans une dépêche datée de New Delhi, l’agence Reuters annonce que les livraisons au Maroc, au Brésil et à l’Arabie Saoudite seront retardées. Au Maroc, nos sources confirment cette information.

Vaccin : Le Maroc recherche de nouvelles sources d’approvisionnement

Le 21 mars 2021 à 10h40

Modifié 11 avril 2021 à 2h50

Dans une dépêche datée de New Delhi, l’agence Reuters annonce que les livraisons au Maroc, au Brésil et à l’Arabie Saoudite seront retardées. Au Maroc, nos sources confirment cette information.

 Le Maroc savait depuis quelque temps, que les livraisons du vaccin indien fabriqué par Serum Institute of India, seraient retardées. Il a déjà commencé à chercher des alternatives.

A ce titre, un premier contrat de 1 million de doses de Sputnik V a bien été signé, nous confirme une source sûre. Le vaccin Sputnik a fait ses preuves en Russie et à l’étranger. Il pose néanmoins des problèmes d’organisation. Par exemple, il doit être conservé à moins 18 degrés.

Le Maroc explore également d’autres voies, y compris pour l’AstraZeneca. Il arrive actuellement à garder un certain rythme de vaccination en se portant sur la deuxième dose. Mais il est nécessaire que de nouveaux arrivages soient assurés.

Le marché du vaccin devient extrêmement tendu et perturbé, entre retards et décisions souveraines de pays. La livraison de vaccination est utilisée comme un instrument de diplomatie. En Inde, des associations ont reproché au pays d’avoir livré davantage de doses à l’étranger que pour la population locale, alors que le nombre de cas cumulés a dépassé 11 millions et que le pays subit une nouvelle vague.

La capacité de production de SII, la société qui approvisionne le Maroc, sera portée à 100 millions de doses par mois, en avril-mai, selon des sources marocaines et selon Reuters, contre 60 à 70 millions de doses actuellement.

Lorsque cette hausse de production aura lieu, le marché deviendra plus fluide et le Maroc devrait reprendre un meilleur rythme d’approvisionnement. D’ici là, notre pays compte sur d’autres fournisseurs, dont R-Pharm avec qui il avait signé une convention en septembre dernier. R-Pharm est une entreprise russe qui produit le vaccin AstraZeneca en Russie.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – Enregistrement note d’information CD

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.