OMS: la campagne de vaccination européenne est d’une « lenteur inacceptable »

OMS: la campagne de vaccination européenne est d’une « lenteur inacceptable »

Le 2 avril 2021 à 8h00

Modifié le 10 avril 2021 à 23h28

L'OMS a dénoncé jeudi 1er avril la lenteur de la vaccination en Europe, jugeant la situation épidémique particulièrement "inquiétante" sur ce continent où plusieurs pays ont dû durcir leurs mesures sanitaires, à l'instar de la France.

De l’autre côté de l’Atlantique, au Canada, ce sont l’Ontario et le Québec, les deux provinces les plus peuplées du pays, qui ont elles aussi annoncé des mesures plus sévères de confinement.

En Europe, « la situation régionale est la plus inquiétante que nous ayons observée depuis plusieurs mois », a déploré dans un communiqué Hans Kluge, le directeur pour l’Europe de l’Organisation mondiale de la santé.

Dans cette zone, qui inclut une cinquantaine de pays dont la Russie et des Etats d’Asie centrale, le nombre des nouveaux décès causés par le Covid-19 a dépassé les 24.000 la semaine passée et se rapproche « rapidement » du million, selon l’OMS.

En moyenne, d’après la base de données de l’AFP, 0,31% de la population de la zone reçoit une dose chaque jour. Si ce rythme est près de deux fois plus élevé que celui du reste du monde (0,18%), il est nettement moins élevé que celui de la zone Etats-Unis/Canada (0,82%), championne dans ce domaine.

« Lenteur inacceptable »

« Le déploiement de ces vaccins est d’une lenteur inacceptable« , a déploré Hans Kluge, appelant l’Europe à « accélérer le processus en renforçant la production, en réduisant les obstacles à l’administration des vaccins et en utilisant la moindre dose que nous avons en stock ».

En Belgique, la police a fait usage de canons à eau jeudi à Bruxelles pour disperser un vaste rassemblement dans un parc qui avait été interdit par les autorités en raison de la pandémie.

Les policiers ont essuyé des jets de projectiles au moment d’intervenir et l’un d’eux au moins a été blessé. Plusieurs participants ont été arrêtés.

Face à la troisième vague, le reste de l’Europe multiplie les mesures pour tenter de limiter la propagation du virus, en particulier concernant les voyages.

L’Allemagne, où le président Frank-Walter Steinmeier vient de recevoir sa première dose du vaccin d’AstraZeneca, va renforcer pour les « huit à 14 prochains jours » les contrôles autour de ses frontières terrestres.

La Finlande, qui comptait confiner une partie de sa population a dû toutefois revoir sa copie après des réserves sur la légalité du projet.

A contre-courant, la Bulgarie a décidé d’assouplir les restrictions à trois jours des législatives, malgré une mortalité au plus haut.

(AFP)

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.