Vaccin J&J: le régulateur sud-africain déclare qu’il n’y a pas de problème de sécurité majeur

Le régulateur sud-africain des médicaments Sahpra a déclaré, mardi 13 avril, qu'il avait récemment examiné les données de l'étude de recherche locale de Johnson & Johnson (J&J) sur la vaccination des travailleurs de la santé et n'a trouvé aucun problème majeur lié à la sécurité du vaccin.

Vaccin J&J: le régulateur sud-africain déclare qu’il n’y a pas de problème de sécurité majeur

Le 14 avril 2021 à 12h02

Modifié 14 avril 2021 à 12h02

Le régulateur sud-africain des médicaments Sahpra a déclaré, mardi 13 avril, qu'il avait récemment examiné les données de l'étude de recherche locale de Johnson & Johnson (J&J) sur la vaccination des travailleurs de la santé et n'a trouvé aucun problème majeur lié à la sécurité du vaccin.

« En Afrique du sud, nous n’avons eu aucun rapport de caillots qui se sont formés après la vaccination, et ceci après avoir inoculé 289.787 agents de santé », précise le communiqué du régulateur.

Le Sahpra a ajouté qu’il attendait des données supplémentaires de J&J et de la « Food and Drug Administration » des Etats-Unis.

L’Afrique du sud a suspendu mardi le déploiement du vaccin J&J, après que les agences de santé américaines ont recommandé de suspendre son utilisation en raison de rares cas de caillots sanguins chez six personnes inoculées.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Promopharm : des indicateurs trimestriels T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.