Douanes: Les objectifs du nouveau plan stratégique 2020-2023

Le ministère de l'Economie et des finances a publié le 3e plan stratégique de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), initié en juin 2020 après celui de 2017-2021 qui a pu être mis en œuvre deux années avant l’échéance prévue.

Douanes: Les objectifs du nouveau plan stratégique 2020-2023

Le 15 avril 2021 à 13h27

Modifié 15 avril 2021 à 13h27

Le ministère de l'Economie et des finances a publié le 3e plan stratégique de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII), initié en juin 2020 après celui de 2017-2021 qui a pu être mis en œuvre deux années avant l’échéance prévue.

La nouvelle stratégie de l’ADII est conçue autour de six objectifs stratégiques déclinés en 31 projets. Les 6 objectifs sont les suivants:

– Contribuer à améliorer l’environnement des affaires et encourager la production nationale: Cela en donnant une impulsion aux entreprises, notamment les TPE et PME, en favorisant le règlement transactionnel et en s’appuyant sur l’informatisation et l’échange électronique des données avec la justice, la protection de l’environnement et le développement durable en consolidant et clarifiant les instructions douanières en la matière.

– Améliorer la gouvernance et la qualité du service: Pour ce faire, l’ADII mise, entre autres, sur la digitalisation et les nouveaux moyens de communication ainsi que sur le contrôle interne.

– Ancrer la digitalisation dans l’écosystème douanier: L’objectif est de faciliter les procédures et les formalités douanières et par conséquent, fluidifier le passage en douane et renforcer la compétitivité de l’entreprise. Des documents physiques, seront supprimés ou remplacés par leurs équivalents électroniques grâce aux échanges informatiques avec les partenaires. Dans ce cadre, l’atteinte de l’objectif “Zéro papier” au port de Tanger-Med est également prévue.

– La lutte contre la fraude et la contrebande en privilégiant le recours aux nouvelles technologies et au contrôle intelligent et non intrusif.

– Améliorer le cadre juridique et réglementaire et renforcer le partenariat: L’Administration procèdera à une simplification et une harmonisation des différents textes législatifs et réglementaires, tout en tenant compte de la digitalisation des activités douanières. Une adaptation du cadre législatif et de la gouvernance de certains produits dont le sucre et les céréales est également prévue en concertation avec les départements concernés.

– Valoriser le capital humain et développer les compétences: L’amélioration de l’offre de formation à travers son enrichissement et son adaptation aux évolutions des métiers douaniers et à la digitalisation, le développement de l’aspect genre à travers le renforcement de la présence de l’élément féminin dans les métiers opérationnels et en favorisant son accès à la responsabilité, l’amélioration de l’environnement du travail..

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Sonasid : Résultats annuels 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.