Brahim Bouhlel condamné à 8 mois de prison ferme

Brahim Bouhlal et l'influenceur Zbarbooking étaient poursuivis pour détournement de mineur, diffusion d’images et de montages de personnes sans leur consentement, diffamation et atteinte à la vie privée.

Brahim Bouhlel condamné à 8 mois de prison ferme

Le 22 avril 2021 à 10h59

Modifié 22 avril 2021 à 10h59

Brahim Bouhlal et l'influenceur Zbarbooking étaient poursuivis pour détournement de mineur, diffusion d’images et de montages de personnes sans leur consentement, diffamation et atteinte à la vie privée.

Jugés suite à la diffusion d’une vidéo insultant les femmes et les enfants marocains, l’acteur franco-algérien Brahim Bouhlel et l’influenceur « Zbarbooking » ont été condamnés, respectivement, à 8 mois et un an de prison. Le jugement a été rendu jeudi 21 avril par le tribunal de première instance de Marrakech.

Les deux prévenus étaient poursuivis pour détournement de mineur, enregistrement et diffusion d’images et de montage de personnes sans leur consentement, diffamation et atteinte à la vie privée. Ils ont également écopé, chacun, d’une amende de 500 DH.

La vidéo en question a été diffusée début avril par Brahim Bouhlel sur les réseaux sociaux. En compagnie d’un autre acteur algérien, Hedi Bouchenafa et du snapchatteur franco-marocain Zbarbooking, on l’entend proférer, sous couvert de « l’humour », des insultes à l’égard des femmes et enfants marocains.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS: indicateurs d’activité du 2ème trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.