Le déficit commercial s’allège de 11,2% à fin mars 2021

Les exportations marocaines à fin mars 2021 ont augmenté de 12,7%, plus fortement que les importations dont la hausse s'est limitée à 2,6%. Les transferts des MRE poursuivent leur trend haussier.

Le déficit commercial s’allège de 11,2% à fin mars 2021

Le 3 mai 2021 à 15h50

Modifié 3 mai 2021 à 16h06

Les exportations marocaines à fin mars 2021 ont augmenté de 12,7%, plus fortement que les importations dont la hausse s'est limitée à 2,6%. Les transferts des MRE poursuivent leur trend haussier.

L’Office des changes vient de publier les indicateurs des échanges extérieurs à fin mars 2021. Il en ressort une amélioration du déficit commercial et du taux de couverture des importations par les exportations.

En effet, le déficit commercial a baissé de 11,2% ou de 5,6 MMDH par rapport à mars 2020, passant de -50,4 MMDH à -44,85 MMDH.  Le taux de couverture, lui, est passé de 57,7% à 63,4%.

L’amélioration de ces deux indicateurs s’explique par une forte hausse des exportations comparée à celle des importations.

Dans le détail, les importations à fin mars 2021 ont été de l’ordre de 122,4 MMDH contre 119,3 MMDH en mars 2020. Soit une hausse de 2,6% qui fait suite suite à l’augmentation des achats des produits finis de consommation (+3,2 MMDH), des produits alimentaires (+1,8 MMDH), et des produits bruts (+930 MDH).

Cette hausse est atténuée, toutefois, par la baisse des approvisionnements en produits énergétiques (-2,59 MMDH) et celle des achats des biens d’équipement (-383 MDH).

Pour ce qui est des exportations, elles ont augmenté de 12,7% ou +8,7 MMDH pour s’établir à 77,61 MMDH contre 68,89 MMDH un an auparavant. Cette hausse concerne la majorité des secteurs, principalement les ventes de l’automobile (22,602 MMDH ou + 38,9%) , celles de phosphates et dérivés (13,405 MMDH ou +21,7% ) et celles de l’électronique et électricité (3,26 MMDH ou + 21,5%).

Toutefois, la hausse des exportations est atténuée par la baisse des ventes du secteur aéronautique (-17,3%) et celles du secteur textile et cuir (-5,5%).

Pour les services, les recettes de voyages continuent d’afficher mauvaise mine avec une baisse de 69,1%, comparativement à la même période en 2020. Elles se situent à 5,3 MMDH contre 17,2 MMDH une année auparavant.

Les transferts de fonds effectués par les Marocains Résidents à l’Étranger, eux, poursuivent leur excellente performance en s’établissant à 20,9 MMDH à fin mars 2021 contre 14,733 MMDH à fin mars 2020, réalisant une hausse de 41,8%.

Les Investissements Directs Étrangers (IDE) enregistrent un recul de 31,7%, atteignant 3,3 MMDH contre 4,871 MMDH un an auparavant.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Société Aluminium du Maroc : Indicateurs financiers du troisième trimestre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.