Bassin hydraulique de Sebou: un taux de remplissage des barrages de 74%

Le taux de remplissage des barrages au niveau du bassin de Sebou s’élève à 74% à la date du 12 mai courant, contre 69% pour la même période de l’année dernière, indique l’Agence du bassin hydraulique de Sebou (ABHS).

Bassin hydraulique de Sebou: un taux de remplissage des barrages de 74%

Le 15 mai 2021 à 11h57

Modifié 15 mai 2021 à 11h57

Le taux de remplissage des barrages au niveau du bassin de Sebou s’élève à 74% à la date du 12 mai courant, contre 69% pour la même période de l’année dernière, indique l’Agence du bassin hydraulique de Sebou (ABHS).

Les réserves en eau au niveau des barrages sont estimées à plus 4,1 milliards de m3, dont plus de 2,6 milliards de m3 stockées au niveau du barrage Al Wahda, précise la même source.

Le taux de remplissage des barrages relevant du bassin varie entre 50% au barrage El Kansera et 100% au niveau des barrages Bouhouda et Bab Louta, ajoute l’Agence. Le taux de remplissage moyen des retenues de barrages du bassin de Sebou dépasse la moyenne à l’échelle nationale qui est de seulement 51%.

L’ABSH indique également que le bassin de Sebou a connu depuis le début de la saison printanière, le 21 mars 2021, des précipitations généralisées qui se sont élevées en moyenne à 60 mm, notant que ces précipitations ont eu un impact positif sur le soutien des débits des cours d’eau du bassin, ainsi que sur les apports en eau enregistrés au niveau des barrages du bassin, qui ont atteint environ 250 mm3 durant la période du 21 mars au 12 mai.

Ces réserves, qui devront permettre de satisfaire notamment les besoins en eau potable, industrielle et d’irrigation, représentent environ 50% des réserves en eau disponibles dans l’ensemble des barrages du Royaume, fait remarquer l’Agence.

Les pluies enregistrées seront « bénéfiques pour les différentes nappes d’eau souterraines du bassin, qui s’alimentent en eau soit par l’infiltration des eaux de pluie, soit par la fonte des neiges, notamment au niveau du Moyen Atlas », selon l’ABHS.

Le bassin de Sebou est l’un des plus importants bassins hydrauliques du Royaume avec des activités agricoles importantes sur plus de 1,8 million d’hectares, dont 357.000 ha irrigués, outre l’industrie agroalimentaire constituée de l’huile d’olive (60% de la production nationale) et du sucre (50%).

Il couvre une population de 6,2 millions d’habitants, dont près de 50% urbaine, répartie sur 84 centres urbains, dont Fès, Meknès, Taza, Khémisset, Sidi Kacem et Kénitra.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Wafabail : Indicateurs au 1er Trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Le PPS présente sa vision des orientations stratégiques du Maroc pour les 5 prochaines années