Professionnels libéraux: les adouls, premiers bénéficiaires de la généralisation de la protection sociale

Les adouls sont les premiers à bénéficier du régime de la couverture sociale, alors que d'autres groupes professionnels devraient rejoindre prochainement ce dispositif de la protection sociale notamment les ingénieurs et les médecins.

Professionnels libéraux: les adouls, premiers bénéficiaires de la généralisation de la protection sociale

Le 15 mai 2021 à 10h50

Modifié 15 mai 2021 à 10h50

Les adouls sont les premiers à bénéficier du régime de la couverture sociale, alors que d'autres groupes professionnels devraient rejoindre prochainement ce dispositif de la protection sociale notamment les ingénieurs et les médecins.

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet de généralisation de la protection sociale relatif aux catégories des professionnels, des salariés indépendants et des personnes non salariées exerçant une activité privée, le corps des adouls a rejoint ce régime en vue de bénéficier de ses avantages.

Dans un premier temps, les agriculteurs, les artisans et professionnels de l’artisanat, les commerçants, les professionnels et prestataires indépendants soumis au régime de la contribution professionnelle unique, au régime de l’auto-entrepreneur ou au régime comptable, bénéficient de ce chantier important qui, dans une deuxième étape, profitera à d’autres groupes dans la perspective de la généralisation effective de la protection sociale à tous les citoyens.

Eu égard à l’importance de cette démarche, une cérémonie a été organisée dernièrement à Casablanca en présence du chef du gouvernement, Saâd Dine El Otmani, pour la remise des attestations aux premiers adouls bénéficiaires des indemnités du régime de la protection sociale concernant les catégories de professionnels, des travailleurs indépendants et des personnes non-salariées qui exercent une activité privée.

Dans ce cadre, le président du Conseil régional des adouls à la cour d’Appel de Casablanca, Noureddine Hayar, a rappelé les motivations de cette démarche ainsi que l’importance qu’elle revêt pour les adouls qui jouent un rôle important.

M. Hayar a souligné dans une déclaration à la MAP que les adouls sont les premiers à signer un accord avec la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS), et ce dans le cadre de la généralisation de la couverture médicale et de la retraite au niveau national notamment à la catégorie des non-salariés.

« Nous avons eu l’honneur de signer l’accord avec la CNSS et par conséquent d’être la première catégorie des non-salariés à prendre l’initiative d’adhérer à cette convention pour sa mise en œuvre », a affirmé M. Hayar.

Rappelant que les adouls constituent une large catégorie et ne disposaient pas d’une couverture médicale officielle, il a affirmé qu’avec la mise en œuvre de cette opération nationale, « nous sommes les premiers à contribuer au succès de ce grand chantier qui permettra à toutes les catégories de bénéficier de la couverture médicale et de la retraite ».

M. Hayar a, en outre, indiqué que le premier groupe de bénéficiaires dépasse 15 à 20 adouls, et certains d’entre eux ont assisté à la cérémonie de remise des attestations aux bénéficiaires des indemnités de ce régime, relevant que le fait de bénéficier de ces attestations revêt une grande valeur en ce sens qu’il s’agit d’œuvrer pour la réussite de ce chantier.

Certes, le projet de généralisation de la protection sociale revêt une grande importance dans la mesure où sa mise en œuvre transfigurera le visage du Maroc sur le plan social, de même qu’il aura un impact positif sur de larges couches de la population et contribuera à réduire les disparités sociales et à alléger le coût des soins médicaux.

Le Roi Mohammed VI a présidé, dernièrement, à Fès la signature de trois conventions-cadres portant sur la généralisation de l’Assurance maladie obligatoire de base au profit de la catégorie des professionnels et travailleurs indépendants et personnes non-salariées exerçant une activité privée.

La première convention-cadre porte sur la généralisation de l’Assurance maladie obligatoire de base au profit des commerçants, artisans, professionnels et prestataires indépendants soumis au régime de contribution professionnelle unique, au régime de l’auto-entrepreneur ou au régime de la comptabilité, qui concerne plus de 800.000 adhérents.

La deuxième convention-cadre porte sur la généralisation de l’Assurance maladie obligatoire de base au profit des artisans et professionnels de l’artisanat, dont le nombre est d’environ 500.000 adhérents.

La troisième convention-cadre concerne la généralisation de l’Assurance maladie obligatoire de base au profit des agriculteurs, dont le nombre est d’environ 1,6 million adhérents.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

IMMORENTE INVEST : Indicateurs d’activité du T4 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Le PPS présente sa vision des orientations stratégiques du Maroc pour les 5 prochaines années