Vaccination anti-Covid: au moins 20% de la population cible immunisée

5,48 millions de personnes (45 à 60 ans) sont désormais éligibles à la vaccination anti-Covid, dont plus de 1,36 million ont reçu la première dose. Un nouvel élargissement attendu dans les prochains jours. En termes d'immunité collective, au moins 20% de la population concernée.

Vaccination anti-Covid: au moins 20% de la population cible immunisée

Le 17 mai 2021 à 15h45

Modifié 17 mai 2021 à 17h17

5,48 millions de personnes (45 à 60 ans) sont désormais éligibles à la vaccination anti-Covid, dont plus de 1,36 million ont reçu la première dose. Un nouvel élargissement attendu dans les prochains jours. En termes d'immunité collective, au moins 20% de la population concernée.

Les personnes âgées de 45 à 60 ans, qui sont la cible actuelle de la campagne de vaccination anti-Covid, sont au nombre de 5,48 millions.

Le dernier élargissement de la cible a été décidé dimanche 16 mai, pour toucher la tranche d’âge de 45-49 ans (1,8 million de personnes).

Le 8 mai, les autorités sanitaires avait décidé de toucher la cible des 50-54 ans qui représente 1,9 million de personnes. Celle des 55-59 ans, ciblée depuis le 27 avril, représente, quant à elle, 1,78 million.

En 18 jours (entre le 27 avril et le 17 mai, les dimanches exclus), 1.650.644 ont reçu la première dose de vaccin. Il reste donc encore quelque 3,8 millions de personnes à toucher, sachant que plus de 97% de la première cible (frontliners et personnes âgées de 60 ans et plus) a été vaccinée.

Une nouvelle livraison imminente et un nouvel élargissement attendu

Chaque élargissement décidé a été précédé d’une livraison de doses de vaccin. Au cours des premiers jours de ce mois de mai, trois nouvelles livraisons de plus de 2,25 millions de doses ont été réceptionnées.

Ce qui permet au Maroc d’avancer dans sa campagne de vaccination, et pourquoi pas l’accélérer dans l’optique d’autres livraisons.

Selon des sources informées du comité de vaccination, une autre livraison de 2 millions de doses du vaccin Sinopharm est attendue au cours des prochains jours.

Une fois arrivée, elle sera suivie d’un autre élargissement de la cible de vaccination pour inclure les personnes âgées de plus de 40 ans.

« L’opération de vaccination avance bien. Cela montre que la planification a été faite de manière exemplaire permettant de toucher progressivement les cibles les plus vulnérables jusqu’à celles des plus jeunes », commente un membre du comité technique de vaccination.

« J’appelle les personnes de plus de 55 ans ayant raté la vaccination pour une quelconque raison à procéder à la prise de rendez-vous pour se faire vacciner », ajoute notre source.

« Quand on aura touché la cible des plus de 30 ans, on aura accompli la plus grande part de notre stratégie », poursuit-elle.

Au moins 20% de la population cible immunisée

L’apparition des variants qui semblent toucher plus les jeunes que les personnes âgées poussent les différents pays, le Maroc y compris, à rester vigilants malgré l’immunisation des personnes âgées et vulnérables.

« 65% des personnes touchées par le variant indien ont moins de 45 ans », précise notre source, en insistant sur l’importance du respect des mesures barrières jusqu’à l’atteinte de l’immunité collective.

Rappelons qu’au 17 mai, le Maroc a administré la première dose à 6.458.947 personnes, soit 25,83% de la population cible (25 millions).

Pour les personnes ayant reçu les deux doses, elles sont au nombre de 4.542.426 et représentent 18% de la population cible.

Cela sans compter bien évidemment, l’immunité naturelle acquise par les personnes ayant contracté la maladie qui sont au nombre officiel de 515.023 qui porterait le taux de 18% à 20,22%.

De l’avis des spécialistes, le nombre de personnes atteinte de Covid est en réalité bien plus important. Ce qui porterait selon eux, le taux d’immunisation, aux alentours de 30%. Ce chiffre est bien évidemment à prendre avec précaution car il est basé sur des estimations.

Début mars dernier, le ministère de la Santé envisageait le lancement d’une enquête de prévalence du Covid-19 en milieu professionnel. La CGEM avait été sollicitée par le ministère pour coordonner avec les directions régionales de la Santé, la réalisation de cette enquête auprès d’un échantillon représentatif des employés des entreprises.

L’objectif est de mieux connaître le taux d’immunité naturelle parmi les employés des entreprises. Les résultats n’ont pas encore été communiqués par le département de Khalid Aït Taleb.

Lire aussi : 

Vaccination anti-covid : Disponibilité du vaccin, relâchement de la population

Dépistage du Covid dans les écoles: faible taux de positivité, aucun variant détecté

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CTM : Communiqué Financier T1 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.