Le Théâtre de Casablanca n’ouvrira pas ses portes au public avant fin 2022

Lancés en octobre 2014, les travaux du grand théâtre de Casablanca sont achevés, depuis plusieurs mois mais il faudra encore patienter avant son ouverture au grand public constamment reportée depuis 2018. Selon une source proche du dossier, ce projet à vocation culturelle ne sera pas inauguré avant fin 2022, en raison du manque de visibilité induit par une crise sanitaire dont personne ne connaît la durée.

Photo Médias24

Le Théâtre de Casablanca n’ouvrira pas ses portes au public avant fin 2022

Le 8 juillet 2021 à 16h49

Modifié 8 juillet 2021 à 21h58

Lancés en octobre 2014, les travaux du grand théâtre de Casablanca sont achevés, depuis plusieurs mois mais il faudra encore patienter avant son ouverture au grand public constamment reportée depuis 2018. Selon une source proche du dossier, ce projet à vocation culturelle ne sera pas inauguré avant fin 2022, en raison du manque de visibilité induit par une crise sanitaire dont personne ne connaît la durée.

Sans cesse reportée depuis plusieurs années alors que le premier coup de pioche a été donné il y a 7 ans, l’ouverture sans cesse reportée du grand théâtre de Casablanca accuse un retard de plus de 3 années.

Pour répondre à la question que tous les Casablancais se posent, à savoir connaître sa date d’ouverture au public, Médias24 a par conséquent sollicité une source fiable qui a demandé l’anonymat.

L’appel d’offres pour l’entretien a été annulé avant d’être remporté par Thaïs

« L’état d’avancement du grand théâtre de la capitale économique du Maroc est arrivé à la phase finale de la préparation à l’exploitation. Parmi les choses contenues dans cette étape, figure l’appel d’offres qui vient d’être remporté par la société Thaïs qui sera chargée d’entretenir les installations (ascenseurs, …).

« En fait, il avait déjà été attribué à une autre entreprise mais l’adjudicatrice de ce marché n’avait pas été en mesure de produire l’ensemble des documents exigés pour respecter les termes de l’appel d’offres.

« Casa-Aménagement a donc dû lancer un 2ème appel d’offres qui a été remporté par la société Thaïs (groupe Ténor) candidat le moins-disant par rapport à ses concurrents », précise notre interlocuteur, en ajoutant que tous les appels d’offre liés à la préparation de l’exploitation du grand théâtre ont été lancés.

Un dernier appel d’offres sera lancé par Casa-Aménagement à la fin de la pandémie avant de passer la main à la SDL Casa-Event

« A ce jour, il ne reste plus que l’appel d’offres relatif à la communication dont la date de lancement dépendra de la fin de la pandémie et de la date d’ouverture encore incertaine de ce haut lieu culturel.

« Ce n’est qu’à ce moment que Casa-Aménagement pourra lancer cet appel d’offres qui sélectionnera une entreprise pour réaliser le site web, la charte graphique et les affiches des programmes du grand théâtre.

« Sachant que le rôle de cette SDL (société de développement local) se limitait à la livraison de l’infrastructure du théâtre et de tous les éléments pour le faire fonctionner, le contenu à savoir la programmation culturelle dépendra quant à lui de la SDL Casa-Events et de la société française « Fimalac Entertainment » chargée de l’assister.

« Pas de lancement de la programmation avant de connaître la date d’ouverture »

« Encore une fois, la phase de programmation ne pourra pas démarrer tant que l’on ne connaît pas la date d’ouverture de ce lieu culturel qui dépend étroitement de celle de la fin de la crise sanitaire.

« Il est impossible de booker des artistes (chanteurs, groupes, troupes de théâtre …) et encore moins de vendre à l’avance des tickets pour des spectacles à des dates inconnues alors que l’on ne sait pas quand se terminera la pandémie très contraignante pour les organisateurs d’événements culturels.

« Cette incertitude empêche de se projeter alors que la vente de billets requiert 3 à 6 mois de délai avant de lancer un spectacle surtout dans des grandes infrastructures comme ce théâtre qui compte une salle de spectacle de 1.800 places, une de théâtre de 600 places et enfin de musique de 300 personnes, soit une capacité de 2.700 fauteuils.

« Il faudra donc encore attendre d’avoir une véritable visibilité sur la fin de la pandémie, avant de se lancer et prendre les mesures adéquates qui réclament plusieurs mois de préparation et de booking », explique notre interlocuteur, en ajoutant que tout est quasiment prêt ou en cours de déploiement au niveau de la logistique de la billetterie.

« Une ouverture prévue à l’horizon fin 2022 »

Devant notre insistance pour connaître une éventuelle date d’ouverture, notre interlocuteur a préféré encore une fois temporiser en évoquant la 4ème vague de contaminations qui empêcherait de se projeter.

« Il est difficile de se prononcer quand on sait que même les pays développés qui ont rouvert les lieux de spectacles fermés sont en train de faire marche arrière en réintroduisant des restrictions voire des annulations d’événements culturels (concerts, festivals …)

« Sachant que cette pandémie dépasse l’ensemble de la planète, il faut espérer que 2022 sera enfin l’année de la reprise du secteur culturel », a conclu notre interlocuteur pour qui, il ne devrait pas y avoir d’ouverture possible du grand théâtre, avant la fin de l’année prochaine soit en décembre 2022.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS – Activité 2ème trimestre 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.