Elections à la CNT : Les grands axes du programme de Hamid Bentahar et de son colistier

Candidats à la présidence de la Confédération Nationale du Tourisme (CNT), Hamid Bentahar et Hicham Mhammedi Alaoui mènent une campagne auprès des grands électeurs que sont les présidents des fédérations métiers et les représentants associatifs régionaux de la profession pour les convaincre de les élire lors du scrutin du samedi 17 juillet. Voici les grandes lignes de leur programme électoral.

Elections à la CNT : Les grands axes du programme de Hamid Bentahar et de son colistier

Le 13 juillet 2021 à 19h18

Modifié 14 juillet 2021 à 10h30

Candidats à la présidence de la Confédération Nationale du Tourisme (CNT), Hamid Bentahar et Hicham Mhammedi Alaoui mènent une campagne auprès des grands électeurs que sont les présidents des fédérations métiers et les représentants associatifs régionaux de la profession pour les convaincre de les élire lors du scrutin du samedi 17 juillet. Voici les grandes lignes de leur programme électoral.

Après avoir validé leur candidature vendredi 25 juillet lors d’un conseil d’administration de la CNT, Hamid Bentahar et son colistier ont commencé à faire campagne auprès des Présidents des fédérations métiers et des Présidents des associations régionales du secteur qui constituent la confédération pour une élection qui aura lieu samedi 17 juillet à Marrakech.

Parmi les principaux arguments contenus dans le programme mis en avant par le binôme figurent 3 thèmes majeurs qui sont la co-construction, la compétitivité et enfin la durabilité.

Co-construire ensemble, l’union fait la force

Ainsi, en matière de co-construction, le nouveau binôme a pour ambition de contribuer à rendre plus compétitif et de manière durable, le secteur porté par un tissu d’entreprises créatives et résilientes.

« Ensemble nous sommes plus forts pour défendre nos intérêts et la résilience de nos entreprises. Avec détermination, nous devrons renforcer nos institutions, nos associations métiers et nos associations régionales. » nous explique Hamid Bentahar.

Pour cela, sa priorité consistera à créer un élan, rassembler et mobiliser l’ensemble des communautés des acteurs de l’industrie du tourisme pour une relance durable et audacieuse.

Renforcer la compétitivité du secteur avec l’aide des pouvoirs publics

Désireux de renforcer la compétitivité du secteur, le binôme affiche sa volonté de renouveler rapidement les mesures de soutien du contrat programme, reconsidérer l’échéancier bancaire à long terme avec le GPBM, renforcer l’intervention du CCG et enfin de traiter le passif fiscal et la fiscalité exigible au titre de 2021.

Les deux candidats misent aussi sur l’accélération du digital, un axe qu’il faudra élargir au plus grand nombre d’opérateurs pour assurer la compétitivité du secteur et pour conquérir de nouveaux marchés.

Toujours sur la compétitivité, un coup d’accélérateur devra être donné pour reconstruire les autoroutes aériennes, stimuler la demande locale et internationale, augmenter de 10% par an les nuitées des résidents, booster la part de marché mondiale du Maroc pour atteindre 1,2% du flux mondial et enfin accroître de 10% par an les recettes de voyage pour devenir la première source de devises de l’économie.

Au programme du binôme, capital humain, impact sociétal et innovation

En matière de durabilité, le binôme veut se focaliser sur 3 sujets majeurs à savoir la formation du capital humain, l’impact sociétal et environnemental et enfin l’innovation et la créativité.

Concernant le 1er axe, il recommande d’élargir la formation aux nouveaux métiers du tourisme avec la mise en place de contrats de performance pour les associations professionnelles…

Désireux d’augmenter l’impact sociétal et environnemental du tourisme, les candidats appellent à la mise en place d’un leadership éco-tourisme Tourisme responsable/ rural/ vert/ équitable et au renforcement du lien entre le tourisme, l’artisanat, l’économie circulaire et solidaire.

Pour ce qui est de l’innovation et de la créativité, les futures instances de la CNT devront mettre en place un programme incubateur et des mesures favorisant l’innovation et la créativité.

L’objectif étant de stimuler la conception de nouvelles expériences et de les intégrer dans le circuit de distribution et enfin de créer une plateforme de veille pour une compétitivité intelligente à travers notamment un observatoire de l’innovation et de la créativité.

Se voulant réactifs par rapport à la crise, H. Bentahar et H. M. Alaoui affirment plancher sur des mesures de soutien pour garantir une reprise à court-terme et un plan de relance à long-terme avec l’aide des représentants associatifs qu’ils rencontrent dans le cadre de leur tournée.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué post AG 30 juin 2020 – LafargeHolcim Maroc

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.