CGEM: trois conventions pour promouvoir l’entrepreneuriat dans la formation professionnelle

Trois conventions de partenariat portant sur la formation professionnelle ont été signées en marge du Conseil national de l'entreprise (CNE) de la Confédération générale des entreprises du Maroc, tenu mercredi 14 juillet.

CGEM: trois conventions pour promouvoir l’entrepreneuriat dans la formation professionnelle

Le 15 juillet 2021 à 11h37

Modifié 15 juillet 2021 à 15h21

Trois conventions de partenariat portant sur la formation professionnelle ont été signées en marge du Conseil national de l'entreprise (CNE) de la Confédération générale des entreprises du Maroc, tenu mercredi 14 juillet.

>La première convention, signée entre le département de la Formation professionnelle, d’une part, et la CGEM et la Fédération nationale de la minoterie, d’autre part, vise à déterminer le cadre général pour asseoir et gérer la formation dans les métiers du secteur de la minoterie, notamment à l’Institut spécialisé de formation de l’industrie meunière-Casablanca.

Elle entend renforcer le PPP dans ces métiers et les métiers accessoires à travers le renouvellement et la diversification des formations et leur adaptation régulière en parallèle avec le progrès des métiers, ainsi que l’appui et l’accompagnement des professionnels de la minoterie pour la création des centres de formation dans les métiers précités, à gérer dans le cadre des conventions de gestion déléguée.

>La deuxième convention, scellée entre le département de la Formation professionnelle et la CGEM, porte sur la création et la gestion des formations dans le domaine entrepreneurial et la gestion des très petites et moyennes entreprises à Fès. Elle a pour objectif de fixer le cadre et les mécanismes de partenariat à travers la création d’un institut de formation dans ce domaine dont la gestion sera confiée aux professionnels dans le cadre d’une convention de gestion déléguée.

Cet institut aura pour mission la formation des gestionnaires pour le développement de leurs entreprises et l’amélioration de leur compétitivité, la création de nouveaux emplois et la promotion de l’auto-emploi à travers l’appui et l’accompagnement des projets de création d’entreprises, sur le plan national et régional et la promotion de la culture d’entrepreneuriat.

>Signée entre le département de la Formation professionnelle, d’une part, et la CGEM et l’Alliance marocaine de l’Eau d’une part, la troisième convention concerne la création d’un institut de formation dans les métiers de l’eau, de l’assainissement et de l’environnement à Fès, dont la gestion sera confiée aux professionnels dans le cadre d’une convention de gestion déléguée.

Cet institut vise à former des agents, techniciens et des cadres moyens dans les métiers de l’eau, de l’assainissement et de l’environnement et assurer la formation continue en faveur des employés des entreprises opérant dans le secteur de l’eau, de l’assainissement et de l’environnement. Il se chargera, également, de l’organisation des cycles de formation des travailleurs et techniciens avant le recrutement de la part des entreprises de distribution de l’eau et de l’assainissement.

Lire aussi: Formation et capital humain : voici les interpellations et revendications de la CGEM

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Résultat Mutandis au 30 septembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.