Envoyé spécial de l’ONU au Sahara: toujours pas de consensus

L'ONU peine toujours à trouver un consensus sur le nouvel envoyé spécial au Sahara. Elle appelle les "parties concernées" à coopérer.

, Farhan Haq, porte-parole du secrétaire général de l'ONU.

Envoyé spécial de l’ONU au Sahara: toujours pas de consensus

Le 19 juillet 2021 à 15h44

Modifié 19 juillet 2021 à 17h48

L'ONU peine toujours à trouver un consensus sur le nouvel envoyé spécial au Sahara. Elle appelle les "parties concernées" à coopérer.

« Il est difficile de trouver un émissaire acceptable par toutes les parties impliquées dans le conflit autour du Sahara », a déclaré le porte-parole du secrétaire général de l’ONU, Farhan Haq, lors d’un point de presse vendredi 16 juillet.

Interrogé sur les 13 noms proposés pour ce poste vacant depuis la démission de Horst Köhler en mai 2019, le porte-parole de l’ONU a précisé: « Il est clair que le processus a été lent. Nous poursuivons les efforts. Il y a encore des noms à l’étude ».

« Nous implorons les parties elles-mêmes d’essayer de s’unir et de coopérer », a-t-il dit.

Début juillet, le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres avait lui-même exhorté le Maroc et le polisario à donner leur accord à un nouvel envoyé spécial pour le Sahara, afin de relancer la négociation politique.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS : CONVOCATION À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU 1ER NOVEMBRE 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.