Gaz naturel / GNL : Publication inattendue d’une nouvelle feuille de route 2021-2030

Sans apporter de bilan sur le plan gazier 2015-2021, le ministère de l'Energie annonce, timidement, la mise en place d'une nouvelle feuille de route, cette fois-ci avec pour horizon 2030.

Gaz naturel / GNL : Publication inattendue d’une nouvelle feuille de route 2021-2030

Le 22 août 2021 à 18h45

Modifié 25 août 2021 à 11h46

Sans apporter de bilan sur le plan gazier 2015-2021, le ministère de l'Energie annonce, timidement, la mise en place d'une nouvelle feuille de route, cette fois-ci avec pour horizon 2030.

Sans tambour ni trompette, le ministère de l’Energie, des mines et de l’environnement a annoncé, jeudi 19 août dans un communiqué, la mise en place d’une nouvelle feuille de route nationale pour le développement du gaz naturel 2021-2030 dans le cadre de la stratégie énergétique nationale. Le communiqué ne dit pas quand est-ce qu’elle a été finalisée, ni quelle a été la méthodologie suivie. Il n’y a pas eu non plus de débat public sur la question.

« Cette feuille de route jette les jalons du développement du gaz naturel pour les besoins industriels dans un premier temps, suivis des besoins domestiques, tout en poursuivant son développement pour intégrer les besoins de production d’électricité », précise le communiqué.

La première étape de cette feuille de route serait de « mettre en place un cadre réglementaire du secteur du gaz naturel à travers notamment la promulgation du projet de loi 94.17 relatif au secteur aval du gaz naturel, l’élargissement des attributions de l’Autorité nationale de régulation de l’électricité afin de réguler le secteur du gaz naturel, la mise en place d’un gestionnaire du Réseau de transport du gaz naturel marocain, ou encore la réglementation des activités d’importation libre du gaz naturel, de transport, de stockage et de distribution ».

La deuxième étape, poursuit la même source, « concerne l’évaluation de la demande à travers l’évolution de la consommation actuelle et celle des dernières années, ainsi que le potentiel de la demande future, notant qu’un développement rapide de la demande pourrait avoir lieu suite au basculement des industriels vers ce nouveau combustible, propre et compétitif ».

La demande Gas To Industry sera le levier du développement du marché du gaz naturel au Maroc, à côté du Gas To Power pour la production d’énergie en remplaçant progressivement le charbon, considère le département.

Enfin, pour la troisième étape, il s’agirait d’évaluer les différentes options d’approvisionnement en gaz naturel et en gaz naturel liquéfié (GNL) notamment par gazoducs, unités flottantes de stockage et de regazéification, terminaux onshore ou encore flux multidirectionnels, tout en déployant un nouveau réseau de transport afin de relier l’ensemble des composantes du plan gazier et de développer des capacités propres de réception et de stockage du gaz naturel et du GNL pour des raisons de sécurité d’approvisionnement.

Voici le résumé fait par le ministère de la nouvelle feuille de route.

Quid du plan lancé en 2014 ?

Ce qui est surprenant, c’est que ce nouveau plan rappelle dans ces grandes lignes le plan national de développement du naturel liquéfié (GNL) 2015-2025 lancé en grande pompe, en 2014, par le ministre de l’époque, Abdelkader Amara.

Dans ce plan, l’exploitation de la première quantité du GNL devait se faire à partir de 2020. Elle devait être destinée essentiellement à l’électricité puis au secteur de l’industrie. Sur ce lien, un article datant de décembre 2015 qui reprenait l’ambition affichée à l’époque.

Six ans plus tard, à quelques jours des législatives, une nouvelle feuille de route est « balancée » par le département de tutelle via un simple communiqué et une infographie publiée sur son site officiel.

L’agilité et la capacité de s’adapter est une des caractéristiques d’une bonne stratégie. Décider de temporiser, changer de cap ou même changer d’horizon n’est pas le problème. En revanche, ce qui l’est, c’est le défaut d’explication et de communication.

Avant de parler d’une nouvelle feuille de route, il faut d’abord apporter les explications sur les raisons de l’échec de la précédente.

Ci-dessous quelques captures de la présentation faite en 2014.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Résultats annuels du Groupe Al Omrane

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.