8,78 millions de Marocains ont voté, un record historique !

Ces élections du mardi 8 septembre ont défié tous les pronostics. Alors que l’on s’attendait à une participation basse du fait de la pandémie, de la campagne qui s’est déroulée sans meetings, ni grands rassemblements, ce scrutin a affiché un chiffre record en termes de nombre de votants.

Elections 2021 (AIC Press)

8,78 millions de Marocains ont voté, un record historique !

Le 8 septembre 2021 à 23h05

Modifié 9 septembre 2021 à 6h00

Ces élections du mardi 8 septembre ont défié tous les pronostics. Alors que l’on s’attendait à une participation basse du fait de la pandémie, de la campagne qui s’est déroulée sans meetings, ni grands rassemblements, ce scrutin a affiché un chiffre record en termes de nombre de votants.

8,78 millions de personnes ont voté ce 8 septembre selon l’annonce officielle du ministère de l’Intérieur, contre un peu plus de 8,3 millions de personnes en 2015, chiffre considéré jusque-là comme un record historique dans l’histoire politique et électorale du pays.

Le taux de participation est ressorti à 50,18%, un chiffre inattendu, mais qui n’est pas arrivé au niveau du record affiché en 2015 : 53,67%. Mais ces deux taux sont en réalité incomparables, effet de base oblige. Cette année, deux nouveaux millions de nouveaux votants se sont inscrits dans les listes électorales, portant le nombre d’inscrits à 17,5 millions de personnes. Un élargissement de la base des inscrits qui dilue de manière mécanique le taux de participation.

Le chiffre essentiel à retenir reste donc le nombre de votants (8,78 millions de votants), qui, en dépassant le plafond des 8,3 millions affichés en 2015, montre que les citoyens se sont mobilisés plus que jamais pour ce scrutin, malgré les conditions sanitaires.

A la fermeture des bureaux de vote, une source au RNI sondée par Médias24 prédisait déjà ce record en nombre de votants et l’expliquait par « la volonté profonde des citoyens de changer l’ordre établi depuis 10 ans et mettre fin à l’hégémonie du PJD aussi bien sur les communes, notamment urbaines, mais aussi au gouvernement ».

Il faut dire aussi que l’effet de l’organisation le même jour des communales, des législatives et des régionales, a beaucoup joué, les communales étant connues pour être des échéances qui mobilisent plus d’électeurs du fait de la proximité (familial, villageoise, ou de réseau de clientèle) entre les candidats locaux et les populations, notamment en milieu rural. Mais aussi du fait des enjeux plus concrets aux yeux des citoyens des élections communales, qui impactent de manière directe leur quotidien, leur vécu.

Ce record reste toutefois à relativiser : si la base des inscrits a évolué de 2 millions de personnes, soit un taux de progression de 12,9%, le nombre de votants n’a augmenté que de 5,7% entre 2015 et aujourd’hui. Sur les deux millions de nouveaux inscrits, la base des participants au scrutin n’a gagné en fait que 480.000 nouveaux électeurs. Un taux de conversion de nouveaux inscrits en votants assez faible, les trois quarts des 2 nouveaux millions d’électeurs potentiels n’ayant pas transformé leur inscription en acte de vote.

Le chiffre des 8,78 millions de votants de ce mercredi 8 septembre, même pris dans l’absolu, reste non seulement un record historique, mais inespéré. Et la soirée électorale risque encore de nous livrer des surprises de taille. Certains acteurs sondés par Médias24 nous disent que les choses vont se jouer à la dernière minute, et sur quelques voix. Et que nous ne sommes pas à l’abri d’une « remontada » de dernière minute de l’Istiqlal. A quelques heures de l’annonce des résultats officiels, personne n’est encore sûr de rien. Le suspense est garanti jusqu’au bout de la nuit.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Afric Industries: Indicateurs trimestriels,1er trimestre de l’année 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.