Abdelouahed El Ansari (Istiqlal) nouveau président de la région Fès-Meknès

Le candidat de l'Istiqlal, Abdelouahed El Ansari, a été élu, ce mercredi 22 septembre, nouveau président de la région de Fès-Meknès.

Abdelouahed El Ansari (Istiqlal), nouveau président de la région Fès-Meknès

Abdelouahed El Ansari (Istiqlal) nouveau président de la région Fès-Meknès

Le 22 septembre 2021 à 12h20

Modifié 29 septembre 2021 à 12h37

Le candidat de l'Istiqlal, Abdelouahed El Ansari, a été élu, ce mercredi 22 septembre, nouveau président de la région de Fès-Meknès.

Candidat unique à la présidence de la région, Abdelouahed El Ansari a gagné la confiance de 61 membres sur les 69 que compte le Conseil. Cinq membres se sont abstenus de voter.

Lors de cette session, il a été également procédé à l’élection des neuf vice-présidents du Conseil régional. Il s’agit de:

– Younes Rafik du Rassemblement National des Indépendants (RNI),

– Abdelhak Abou Salem du Parti Authenticité et Modernité (PAM),

– Halim Zoumi (PI),

– Youssef Hadhoum (PI),

– Hakima Belksaoui (RNI),

– Khadija Al Hajoubi (PAM),

– Jaouad Lagnaoui (RNI),

– Fatimazahra Slassi (RNI),

– Khadija Adria (PAM).

Le Conseil régional de Fès-Meknès compte 69 sièges, répartis sur les neuf préfectures et provinces de la région. Les préfectures de Fès et de Meknès comptent 12 sièges chacune, suivies de Taounate (10 sièges), Taza (9), Sefrou (6), Ifrane, Moulay Yaacoub, El Hajeb et Boulemane (5 chacune).

Le (RNI) est le plus représenté au sein du Conseil régional avec 21 sièges, devant le PI (14), le PAM (11), le Mouvement Populaire-MP (7), le Parti du Progrès et du Socialisme-PPS (6), l’Union Socialiste des Forces Populaires-USFP et l’Union Constitutionnelle (3 sièges chacun).

Deux formations politiques ont deux sièges chacune au sein du Conseil régional, en l’occurrence le Front des Forces Démocratiques-FFD et le Parti de la Justice et du Développement.

Qui est Abdelouahed El Ansari?

Abdelouahad El Ansari, l’avocat istiqlalien qui a vu le jour il y a 64 ans à Meknès, deuxième pôle de la région, est demeuré, tout au long de son parcours professionnel et politique, au fait de l’évolution, mais aussi, des pannes de la vie socio-économique de la région.

Sa nouvelle mission est semble-t-il un couronnement évident d’une longue expérience à cheval entre sa profession et son militantisme syndical et politique. L’homme, qui a porté pour la première fois la toge d’avocat en 1985, est le président en exercice de l’association des barreaux d’avocats au Maroc. C’est en 2016 que ce membre du comité exécutif du Parti de l’Istiqlal a fait son entrée à l’hémicycle.

Pour son nouveau poste, il devra faire appel à toutes ses expériences et expertises, à ses compétences en management, en arbitrage, en organisation et planification, pour mener à bon port le projet de développement d’une région aux vastes étendues et aux moyens disparates.

C’est aussi une étape pour valoriser le patrimoine politique de la famille El Ansari, connue pour son enracinement historique et politique dans la cité ismaélienne et la région de Taflilaet. Abdelouahad marche à cet effet sur les pas de son frère ainé Mohamed, le leader istiqlalien, membre de la Cour constitutionnelle et ex-parlementaire.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

INVOLYS : Tableau des Comptes 2020 et Rapport des Commissaires Aux Comptes

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.