Taoufik Kamil démissionne de son poste de 3e vice-président du conseil de la ville de Casablanca

Dans l'incapacité de concilier entre ses multiples fonctions, Taoufik Kamil décide de démissionner de son poste de 3e vice-président du conseil de la ville de Casablanca.

Taoufik Kamil démissionne de son poste de 3e vice-président du conseil de la ville de Casablanca

Le 30 septembre 2021 à 10h25

Modifié 30 septembre 2021 à 10h33

Dans l'incapacité de concilier entre ses multiples fonctions, Taoufik Kamil décide de démissionner de son poste de 3e vice-président du conseil de la ville de Casablanca.

Dans un courrier adressé le 29 septembre à la nouvelle maire de Casablanca, Nabila Rmili, Kamil Taoufik annonce sa démission de son poste de 3e vice-président du conseil de la ville de Casablanca, et ainsi, son retrait du bureau du conseil communal de la métropole.

Sa décision est justifiée par son incapacité à concilier entre ses différentes fonctions. Il dit ainsi « préférer garder ses deux postes en tant que député parlementaire et président de l’arrondissement de Sebata« .

Rappelons que les membres du bureau du Conseil communal de Casablanca ont été désignés le 20 septembre dernier, après l’élection de Mme Rmili en tant que maire de la ville.

 

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : résultats T2 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Essaouira : découverte des plus anciens objets de parure à la grotte de Bizmoune