Expo 2020 Dubaï : « Le Maroc veut ancrer son engagement pour le développement durable »

L'Expo 2020, une exposition universelle qui se tient à Dubaï, du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022, accueillera 192 pays. Parmi eux figure le Maroc, qui veut profiter de cette occasion pour mettre en avant les progrès réalisés en matière de développement durable notamment. C’est ce qu’explique à Médias24 Mme Maha Al Gargawi porte-parole de L'Expo 2020 dans cette interview.

Expo 2020 Dubaï : « Le Maroc veut ancrer son engagement pour le développement durable »

Le 3 octobre 2021 à 12h33

Modifié 4 octobre 2021 à 8h42

L'Expo 2020, une exposition universelle qui se tient à Dubaï, du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022, accueillera 192 pays. Parmi eux figure le Maroc, qui veut profiter de cette occasion pour mettre en avant les progrès réalisés en matière de développement durable notamment. C’est ce qu’explique à Médias24 Mme Maha Al Gargawi porte-parole de L'Expo 2020 dans cette interview.

Médias24 : L’Expo 2020 Dubaï a mené une enquête auprès de plus de 22.000 personnes dans 24 pays, afin d’explorer les espoirs et attentes dans un monde bouleversé par la pandémie de Covid-19. Quelles sont les principales conclusions de cette enquête ?

Mme Maha Al Gargawi:  L’enquête visait notamment à évaluer la manière dont la pandémie a affecté les comportements, les perspectives et les priorités des différents groupes démographiques (en fonction de l’âge et du sexe, entre autres) et géographiques. Les résultats ont révélé que les interrogés estiment qu’il est nécessaire d’adopter des pratiques plus durables et de renforcer la collaboration et le partage des savoirs entre les nations.

À l’échelle mondiale, 86 % des personnes sondées estiment que la cohésion et la coopération internationale sont impératives pour résoudre des crises telles qu’une pandémie sanitaire mondiale, tandis que 56 % considèrent qu’il est essentiel de partager les savoirs, les innovations mondiales et l’expertise pour résoudre les problèmes les plus urgents de l’humanité. Les participants à l’enquête mondiale ont, collectivement, déclaré que le développement des opportunités pour les jeunes, constitue la priorité principale pour l’avenir, suivi par la participation significative de tous les individus au respect des lois et des politiques environnementales.

-Quelle est la finalité des conclusions tirées de cette enquête ? Ces résultats ont-ils une vocation purement informative ou peuvent-ils donner lieu à des plans d’action ?

-L’un des principaux objectifs de l’enquête était d’évaluer le sentiment global, face à un monde bouleversé par le Covid-19, tout en cherchant à encourager la tenue d’échanges constructifs sur des sujets qui préoccupent les individus, dans un monde en mutation. En plus d’être informatifs, les résultats sont reflétés et intégrés dans la programmation de l’Expo 2020, en particulier le programme « People and Planet », qui vise à offrir une plateforme à plus de 200 participants, partenaires, organisations et visiteurs pour débattre et entreprendre une initiative commune face aux défis mondiaux actuels. Les résultats peuvent également être utilisés par les nations et les organisations de la société civile, pour mieux comprendre les priorités de leurs citoyens en vue de créer un avenir meilleur.

-Quelle est la place du Maroc au sein de cette exposition ? Quelles sont les opportunités et perspectives que cet événement peut lui offrir ?

-Le Maroc dispose de son propre pavillon autonome à l’Expo 2020, conçu par l’architecte Tarik Oualalou. Avec une façade en terre battue, le pavillon met en valeur l’architecture et les techniques de construction traditionnelles marocaines, capturant la culture et le paysage riches et variés du pays. Sous le thème « Héritages pour l’avenir, depuis des origines inspirantes vers un progrès durable », le pavillon du Maroc est conçu comme une excursion à travers le passé, le présent et l’avenir du pays.

Grâce à des salles thématiques immersives, qui proposent des activités ludiques et de la réalité augmentée (RA), telles que « Moroccan Explorers », « Visit Morocco » et « Connections and Development », les visiteurs pourront découvrir le Maroc, à la fois en tant que destination et en tant que terre d’investissement et d’innovation. Parmi les points forts, citons également la présence d’un restaurant traditionnel marocain, d’un salon de thé et d’une zone de street food.

Le Maroc présentera également un programme d’événements scientifiques et économiques accueillis soit dans son pavillon, soit dans les zones centrales de l’Expo 2020. Parmi les thèmes qui seront abordés lors des conférences, ateliers et rencontres d’affaires organisés par le Maroc, figurent le changement climatique, le développement durable, la logistique, les infrastructures, l’accélération industrielle, la stratégie agricole, le tourisme, la finance et la coopération africaine.

Divers temps forts rythmeront les six mois, avec comme point d’orgue le « National Day », prévu pour le 26 décembre 2021, date à laquelle le Maroc sera à l’honneur au sein de l’Expo 2020 en mettant en avant ses traditions, sa musique et sa gastronomie sous leurs aspects interculturels et variés. En outre, les pavillons des autres pays, les expositions, les événements et les attractions de l’Expo 2020 sont une excellente occasion de découvrir la culture, une architecture incroyable, des cuisines internationales, le meilleur de l’art, de la musique et du divertissement mondiaux, ainsi que les dernières innovations et idées des esprits les plus brillants du monde. Les organisations auront également de nombreuses occasions de nouer des contacts avec des entreprises internationales, d’entrer en relation avec des entrepreneurs, d’explorer les possibilités de commerce et d’investissement et de nouer de nouvelles relations, lors de divers forums d’affaires mondiaux et ciblés.

-L’Expo 2020 se veut être l’incubateur mondial d’idées nouvelles. Donnez-nous un aperçu des nouveautés attendues cette année.

-L’Expo 2020 a notamment pour objectif de présenter l’innovation en action, de partager les dernières inventions mondiales et de faciliter la naissance de nouvelles idées, grâce à la collaboration – tout cela dans le but de mener des actions positives pour relever les défis en matière de santé, de durabilité, de développement urbain, d’égalité, etc.

Par exemple, les visiteurs peuvent découvrir comment les innovations aident à créer des bâtiments plus efficaces sur le plan énergétique au pavillon de la durabilité – qui a lui-même été créé pour fonctionner sans consommation d’eau ni d’énergie – et comment des projets et des entrepreneurs mondiaux apportent des solutions concrètes pour aider à préserver la planète. Par ailleurs, les participants pourront apprécier le potentiel de la connectivité grâce à la 5G de l’Expo 2020, qui assure un environnement idéal pour le développement de la technologie numérique.

-Les trois sous-thèmes retenus sont la durabilité, la mobilité et l’opportunité. Comment la présence marocaine s’articule autour de chacun de ces trois paramètres ?

-À travers les trois sous-thèmes, le pavillon marocain, situé dans le quartier des opportunités, présentera sa vision et son engagement envers la santé future de la planète, son potentiel fondé sur la force de ses talents et les innovations, à l’origine du progrès dynamique du Royaume. Ce pavillon offre aux visiteurs un regard complet sur l’histoire et les progrès actuels du Maroc, notamment en matière d’opportunités et de durabilité.

En mettant l’accent sur les opportunités, la semaine du Maroc, qui se déroule du 13 au 14 octobre, se veut un forum de rencontres et d’échanges sur les opportunités d’investissement disponibles sur le continent africain. Avec un fort intérêt pour le développement durable, le pavillon du Maroc veut souligner son engagement pour un avenir durable à travers son architecture. Le design démontre comment les méthodes de construction traditionnelles marocaines peuvent être utilisées, comme source d’inspiration pour des modèles de développement urbain plus durables, notamment, en ce qui concerne la ventilation et le refroidissement naturels des bâtiments.

Par ailleurs, les réalisations du Maroc dans le domaine des énergies renouvelables et de la transition énergétique seront présentées, lors de la semaine du climat et de la biodiversité qui se déroulera du 3 au 9 octobre. D’autres événements, tels que « L’industrie minière au Maroc : vers un avenir durable », présenteront les initiatives mises en œuvre pour réduire l’empreinte de l’industrie minière, tout en limitant l’impact sur l’environnement et la biodiversité.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Communiqué de presse POST AGO 2020 de CFG BANK

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Essaouira : Journée économique Maroc-France de la Chambre française de commerce et d’industrie