Rachid Guerraoui : les trois couvertures essentielles pour réussir le numérique au Maroc

La Fondation OCP a organisé, jeudi 30 septembre, un webinaire sur le thème de "La digitalisation et le nouveau modèle de développement", durant lequel les axes nécessaires pour la numérisation du pays ont été évoqués.

Rachid Guerraoui : les trois couvertures essentielles pour réussir le numérique au Maroc

Le 4 octobre 2021 à 9h26

Modifié 4 octobre 2021 à 10h30

La Fondation OCP a organisé, jeudi 30 septembre, un webinaire sur le thème de "La digitalisation et le nouveau modèle de développement", durant lequel les axes nécessaires pour la numérisation du pays ont été évoqués.

S’exprimant lors de ce webinaire, Rachid Guerraoui, membre de la Commission spéciale sur le modèle de développement (CSMD) et membre du comité de pilotage de l’UM6P-CS School of Computer Science, a indiqué que la CSMD n’a pas traité le numérique comme un secteur à part. La commission l’a abordé en tant qu’axe transversal pour le développement de tous les secteurs, dont l’agriculture, l’industrie et le tourisme, entre autres.

« Le numérique n’est pas un secteur à part entière. Il est transversal à tous les secteurs. Nous avons identifié trois couvertures essentielles pour réussir le numérique au Maroc », a-t-il précisé.

La première est la couverture matérielle, qui permettrait à tout un chacun, de devenir un acteur du numérique en disposant d’une bonne connexion internet.

La deuxième couverture logicielle consiste à fournir des services numériques utiles et simples à adopter. Rachid Guerraoui cite, en exemple, la plateforme digitale dédiée à la campagne de vaccination, qui est un franc succès selon lui. Il estime qu’elle pourrait d’ailleurs inspirer toute la médecine au Maroc.

La troisième couverture est humaine. « Il faut former les ressources humaines, mais aussi le citoyen lambda. » Il rappelle l’importance de la formation qui devrait suivre l’avancée de la digitalisation.

Ces trois axes sont donc cruciaux pour digitaliser le Maroc, mais des axes d’amélioration subsistent pour pouvoir atteindre de meilleurs résultats.

A titre d’exemple, il indique que même si la crise du Covid-19 a démontré que le pays était sur la bonne voie, « plusieurs Marocains ne parvenaient pas à suivre des cours car il n’avaient pas accès à une connexion Internet ». La crise reste donc un « benchmark » pour savoir ce qu’il faut améliorer.

Rachid Guerraoui a également rappelé le rôle du numérique dans le chantier important qu’est la réforme de l’administration, soulignant que sa numérisation créerait un climat de confiance, vu que tout le monde aurait accès à l’information.

Concernant l’intelligence artificielle (IA), il considère que cette notion change avec le temps et reste donc difficile à inclure dans le nouveau modèle de développement. « Lorsque les premières calculettes ont vu le jour, on a parlé d’IA. Lorsque les premiers ordinateurs ont commencé à exécuter des tâches jusque-là réservées aux humains, on a encore parlé d’IA. Idem lorsque les premiers robots ont vu le jour. Cette notion change au fil du temps. Il n’était donc pas opportun pour nous de l’inclure », a détaillé Guerraoui.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Aluminium du Maroc : Communiqué de presse suivant la réunion du Conseil d’Administration, réuni le 29 Juin 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Déclaration du Ministre de l’Industrie et du commerce, Ryad Mezzour, après la réunion avec le Gimas autour de la feuille de route de développement du secteur aéronautique.

Inauguration de l’exposition « Of Voice and Stone » au musée de la Fondation Slaoui à Casablanca.(En direct)