180 entreprises aux journées économiques Maroc-France

La première édition des journées économiques Maroc-France s'est ouverte, vendredi 8 octobre à Paris, avec la participation de quelque 180 entreprises des deux pays. Le but est d'explorer de nouvelles opportunités, de coopération et d'affaires et renforcer le partenariat économique stratégique bilatéral.

Premières journées économiques Maroc-France réunissant des entreprises des deux pays

180 entreprises aux journées économiques Maroc-France

Le 8 octobre 2021 à 13h43

Modifié 8 octobre 2021 à 16h40

La première édition des journées économiques Maroc-France s'est ouverte, vendredi 8 octobre à Paris, avec la participation de quelque 180 entreprises des deux pays. Le but est d'explorer de nouvelles opportunités, de coopération et d'affaires et renforcer le partenariat économique stratégique bilatéral.

Cet événement, placé sous le thème « transformation digitale: levier de la croissance économique », marque la première étape d’une série de 12 rencontres qui seront organisées dans douze régions françaises, sous des thématiques différentes, en lien avec les relations économiques franco-marocaines.

La rencontre a été ouverte, au siège de la Chambre de commerce et d’industrie d’île de France, par le ministre délégué chargé du Commerce extérieur et de l’attractivité, Franck Riester, qui a souligné le partenariat d’exception entre le Maroc et la France, deux « partenaires économiques et commerciaux de premier plan ».

De son côté, Saâd Bendourou, chef de mission adjoint à l’ambassade du Maroc à Paris, a rappelé que les changements que subit l’économie mondiale et les schémas en présence, ouvrent de nouvelles opportunités pour les deux pays, ajoutant que la pandémie a démontré les vulnérabilités des longues chaînes de valeur et l’industrie européenne pense, déjà, à des chaînes beaucoup plus courtes et plus fiables.

De leur côté, Didier Kling, président de la CCI d’île de France, Jean-Pascal Darriet, président de la CFCIM et Christophe Lecourtier, DG de Business France, ont mis en avant, le rôle de leurs institutions respectives, en matière de renforcement du partenariat économique entre le Maroc et la France, ainsi qu’en ce qui concerne l’accompagnement des entreprises franciliennes, désireuses de s’installer au Maroc, faisant remarquer que le Royaume attire de plus en plus d’investisseurs français.

Promouvoir le modèle d’alternance au Maroc sur une formation Bac+4

A l’occasion de cette première édition des journées économiques Maroc-France, qui se tient en duplex entre Paris et Casablanca, une convention-cadre pour la réalisation d’un projet de formation, en alternance entre la CFCIM et la CCI Seine-et-Marne, visant à promouvoir le modèle d’alternance au Maroc sur une formation Bac+4 a été signée. La CFCIM entend mettre en place ce modèle, avec des partenaires institutionnels, afin de répondre au besoin des entreprises en terme d’apprentissage progressif sur un modèle mi-temps école/mi temps entreprises, qui permet aussi de valoriser les soft skills et de transmettre aux alternants l’esprit de l’entreprise qui les accueillera.

L’ESA Casablanca accueillera la formation, dans ses locaux sur le modèle du partenaire de la CFCIM, l’UTEC, expert dans la formation par alternance et apprentissage.

Outre des tables-rondes et des rencontres B2B, le programme de ces journées économiques, organisées par la CFCIM, en partenariat avec l’ambassade du Royaume du Maroc à Paris et la CCI Paris-île de France comprend, également, une visite de la Station F, le plus grand campus de start-up du monde à Paris ainsi que du campus UTEC.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank – Indicateurs financiers trimestriels à fin Septembre 2020

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.