La STEP de Taroudant réalisée à 70%

Le taux de réalisation de la Station de transfert d’énergie par pompage Abdelmoumen, dans la province de Taroudant, a atteint 70%.

La STEP de Taroudant réalisée à 70%

Le 14 octobre 2021 à 16h44

Modifié 14 octobre 2021 à 17h35

Le taux de réalisation de la Station de transfert d’énergie par pompage Abdelmoumen, dans la province de Taroudant, a atteint 70%.

D’un coût global d’environ 3,8 milliards de DH, la Station de transfert d’énergie par pompage (STEP) Abdelmoumen (100 hectares), d’une puissance installée de 350 MW, fait partie du programme d’équipement de l’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE). Il vise le renforcement des moyens de stockage intelligent de l’électricité, afin d’accompagner le développement de projets d’énergie renouvelable, pour disposer d’une souplesse d’exploitation du système électrique national, a souligné, jeudi 14 octobre, le directeur général de l’ONEE, Abderrahim El Hafidi, dans une déclaration à la presse, en marge d’une visite technique sur le chantier de construction du projet.

Dans ce cadre et, en comparaison avec les moyens de flexibilité et de stockage de l’énergie, tels que les batteries ou les cycles combinés fonctionnant au gaz, les stations de transfert d’énergie par pompage sont caractérisées par une meilleure compétitivité en termes de coût du kWh ; elles permettent le stockage de l’énergie pour une longue période, en plus de l’importante composante locale qui représente 60% de l’investissement.

Contrairement aux projets hydrauliques classiques, la STEP Abdelmoumen, compte tenu de son fonctionnement en circuit fermé, bénéficie d’une souplesse totale, en raison de son indépendance par rapport aux autres usages des ressources en eau et aux précipitations pluviales.

Ce projet permettra notamment de satisfaire la demande en électricité durant les heures de pointe, par le stockage de l’énergie, d’optimiser l’exploitation des moyens de production, de disposer d’une souplesse d’exploitation du système électrique national, d’augmenter la capacité d’intégration des énergies renouvelables, et d’améliorer la stabilité du réseau électrique de transport d’énergie national.

Il contribuera également à la préservation des ressources en eau et ne générera ni émissions de CO2 ni gaz à effet de serre.

Cet ouvrage est équipé d’un bassin supérieur et d’un bassin inférieur de stockage d’eau, d’un volume utile de 1.300.000 m3 chacun, d’un circuit d’eau d’environ 3 km, dont une conduite forcée, reliant les deux bassins et alimentant l’usine, d’une usine abritant deux groupes réversibles de 175 MW chacun, d’un poste extérieur de 225 kV, comprenant 2 arrivées groupes et 4 départs lignes, d’une station d’alimentation de premier remplissage et d’appoint en eau des bassins, à partir de la retenue du barrage existant ,et de routes d’accès d’une longueur totale de plus de 20 km.

(Avec MAP)

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

Mutandis : Indicateurs au T2 2021.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.