La Station, nouvel espace de coworking à Rabat

L’ouverture des espaces de coworking s’accélère au Maroc, principalement dans les grandes villes. Nous avons rencontré les cofondateurs de La Station, Mehdi et Hicham El Adlouni, qui partagent leur vision du coworking.

La Station, nouvel espace de coworking à Rabat

Le 15 novembre 2021 à 15h19

Modifié 15 novembre 2021 à 15h26

L’ouverture des espaces de coworking s’accélère au Maroc, principalement dans les grandes villes. Nous avons rencontré les cofondateurs de La Station, Mehdi et Hicham El Adlouni, qui partagent leur vision du coworking.

Aujourd’hui, les amateurs de coworking recherchent des espaces plus conviviaux et collaboratifs, où il suffit d’apporter son ordinateur pour travailler ; ces espaces, empreints d’une culture entrepreneuriale, doivent à la fois favoriser le bien-être et répondre à leurs besoins en tant qu’entrepreneurs.

Située dans un quartier animé de la capitale, La Station accueille entrepreneurs, consultants et porteurs de projets dans un espace qui offre trois ambiances de travail : un bureau en plateau ouvert avec un casier de rangement individuel, un ‘hot desk’ où l’entrepreneur bénéficie d’une place de travail dédiée, ou encore un bureau privatif avec la possibilité de signer un contrat de bail et une domiciliation juridique.

La Station, qui déploie près de 400 m² répartis sur deux niveaux, a été inaugurée en juin dernier par Mehdi et Hicham El Adlouni. Ce nouvel espace de coworking (sis au 32, av. Madagascar, quartier de l’Océan) ambitionne d’offrir les conditions de travail nécessaires aux entrepreneurs indépendants, tout en promouvant un esprit de partage. « Notre objectif est de créer une communauté d’entrepreneurs qui créent et grandissent ensemble », souligne Mehdi El Adlouni.

Le coworking répond aux contraintes des jeunes entrepreneurs

« Nous avons démarré à Rabat, sachant que la capitale peut être très intimidante pour une jeune pousse. C’est une ville essentiellement administrative où l’offre foncière est inaccessible pour un jeune entrepreneur qui a un budget souvent limité, et qui ne peut pas toujours se permettre de louer des bureaux avec toutes les contraintes administratives liées », estime Mehdi El Adlouni. À cela s’ajoute la perte de « temps et d’énergie » pour dénicher un local, s’occuper des travaux d’aménagement, gérer les installations de téléphonie et d’Internet…

Face à ce constat, Hicham El Adlouni estime que « le coworking devrait être considéré, pour une jeune entreprise dont les équipes se développent, comme une opportunité clé dans sa stratégie globale ». Car ce mode de travail, devenu tendance ces dernières années, est conçu dans un esprit de communauté, qui permet de rompre l’isolement des entrepreneurs en leur offrant un environnement qui favorise la solidarité et l’émulation.

« Étant nous-mêmes de jeunes entrepreneurs, nous avons dû faire face à toutes sortes d’obstacles à nos débuts, parmi lesquels la recherche du lieu de travail. Et je suis sûr que les entrepreneurs qui ont une certaine expérience acquiesceront d’un signe de tête », nous confie-t-il. Ce projet est donc la synthèse « d’un vécu, d’une expérience difficile et de la volonté de proposer une offre de valeur aux jeunes entrepreneurs », notamment après avoir connu l’isolement imposé par la crise sanitaire.

À ce titre, le coworking répond à cinq besoins que Hicham El Adlouni résume comme suit : « Un, moins d’investissement en construction ou bail, en équipement ou en matériaux et fournitures. Deux, une ambiance vibrante baignant dans le partage, qui favorise l’innovation et la créativité. Trois, des espaces de travail gérés. Quatre, un terreau de talents. Et cinq, des opportunités de réseautage. »

Des coworkers orientés IT et innovation

Des ateliers rythment par ailleurs la vie de La Station, afin d’inciter les entrepreneurs et les porteurs de projets à l’échange et au networking. « Nous avons également créé la Station Academy dans l’idée de proposer des ateliers gratuits autour de divers thèmes, en vue de renforcer l’esprit d’appartenance des coworkers. »

À ce jour, les clients de La Station sont orientés majoritairement vers les services, le digital et l’innovation. « Nous accueillons par exemple une agence de communication digitale, une société de gestion de visas, un consultant indépendant en management, un trader forex, et un freelancer qui travaille avec une société française dans le développement web », énumère notre interlocuteur.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

CFG Bank : indicateurs financiers trimestriels au 30 septembre 2021.

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

Colloque international sur  » L’identité arabo-judéo-amazighe » à Ifrane (Suite)