400 cyberattaques signalées au Maroc en 2021

L'année 2021 a été marquée par une hausse des cyberattaques au Maroc. Pas moins de 400 incidents ont été détectés par les unités de veille de la Direction générale de la sécurité des systèmes d'information.

400 cyberattaques signalées au Maroc en 2021

Le 21 novembre 2021 à 9h28

Modifié 21 novembre 2021 à 9h30

L'année 2021 a été marquée par une hausse des cyberattaques au Maroc. Pas moins de 400 incidents ont été détectés par les unités de veille de la Direction générale de la sécurité des systèmes d'information.

Lors de la présentation du projet de budget de son département, le ministre délégué chargé de l’Administration de la défense nationale, Abdellatif Loudiyi, a dressé le bilan des réalisations en matière de cybersécurité. Il a également énuméré les mesures prises en la matière par les services de la Direction générale de la sécurité des systèmes d’information (DGSSI), relevant de son administration.

En effet, l’année 2021 a connu une hausse des cyberattaques au Maroc. Les centres de veille ont traité 400 incidents. Leurs interventions ont pour objectif de neutraliser les menaces, protéger les systèmes d’information sensibles et stratégiques et éviter les menaces internes et externes.

Outre l’arsenal juridique renforcé en la matière, les services de la DGSSI apportent un appui technique aux systèmes d’information des établissements publics et infrastructures d’importance vitale. Ils effectuent des opérations d’audit et d’évaluation de leur maturité face aux attaques, leur fournissent des conseils et recommandations concernant les failles rencontrées et sensibilisent à travers l’émission de bulletins d’information.

Dans le détail, les mesures portent sur :

– la détection des failles (scan) et leur traitement efficace ;

– le test de pénétration pour évaluer la capacité des systèmes face aux attaques ;

– la collecte des registres des incidents, leur analyse et contrôle, pour la détection préalable des attaques et leur gestion efficace ;

– l’actualisation des applications de protection des données et de communication. La DGSSI a, dans ce sens, mis en place un dispositif marocain de décodage qui a été déployé auprès des départements stratégiques.

Ces efforts ont permis d’améliorer le classement du Maroc dans l’indice mondial de la cybersécurité, qui est passé du 93e rang en 2018 au 50e.

Covid-19, lutte contre l’immigration illégale et trafic de drogue

Lors de la présentation du budget, le ministre délégué chargé de la Défense nationale s’est arrêté sur l’adhésion des Forces armées royales (FAR) à la lutte contre la pandémie de Covid-19, en renfort des hôpitaux publics.

En effet, l’on apprend que les FAR ont contribué avec 1.867 lits supplémentaires, dont 95 lits de réanimation, lors de la deuxième vague de la pandémie. De plus, 370 cadres militaires ont été mobilisés en été, dont 89 médecins.

Entre les 1er janvier et 30 septembre 2021, 7,7 millions de masques FFP2 et plus d’un million de masques médicaux ont été fabriqués par l’unité de production gérée par la gendarmerie royale.

Par ailleurs, dans le cadre de leur mission de défense des frontières, la Marine royale et la Gendarmerie royale ont mis en échec plusieurs tentatives d’immigration illégale entre le deuxième semestre 2020 et le premier semestre 2021. Les patrouilles ont ainsi sauvé 51.500 candidats à l’immigration, dont 32.896 Marocains et 18.604 étrangers. 90% de ces tentatives ont été répertoriées au niveau des villes de Tétouan, Nador et Oujda.

En matière de lutte contre le trafic de drogue, la Gendarmerie royale a enregistré 7.560 infractions, ayant abouti au démantèlement de 80 réseaux, à l’arrestation de 8.645 personnes et à la saisie de 390 tonnes de drogues, tous types confondus.

A lire aussi


Les dernières annonces judiciaires
Les dernières annonces légales

Communication financière

LafargeHolcim Maroc : résultats semestriels 2021

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.