Le groupe terroriste Al Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi) recrute ses membres parmi les éléments du Polisario dans les camps de Tindouf en Algérie, a mis en garde l'expert suédois Magnus Norell.

S'exprimant lors d'une rencontre initiée par le think tank "Stockholm Free World Forum" (SFWF), Norell a souligné qu'Aqmi, qui recrute ses membres parmi les éléments du Polisario dans les camps de Tindouf collabore avec d'autres groupes terroristes, comme les Chebab.

L'Aqmi a recruté récemment un haut responsable du Polisario pour perpétrer des attentats au nom de groupe dans certains pays, dont le Niger, a fait savoir Norell, conseiller auprès de la Fondation européenne pour la démocratie, basée à Bruxelles.

Ce groupe finance ses opérations via l'enlèvement de ressortissants occidentaux et le trafic de drogue dans le cadre d'une équation combinant des crimes ordinaires et des motifs idéologiques et religieux, a indiqué Norell, qui est également conseiller à l'Institute For Foreign Policy de Washington.

Aqmi constitue une grande source de préoccupation pour les pays de la région du Sahel, a-t-il dit, notant que cette région constitue un refuge pour divers groupes terroristes et criminels qui sont actifs dans les trafics de drogue et d'êtres humains.

Les groupes terroristes veulent semer l'instabilité dans les pays de la région pour faire triompher leur idéologie, a poursuivi l'expert suédois.

(Avec MAP)


 

Vente aux enchères
Quoi de neuf ?
Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Le groupe terroriste Al Qaida au Maghreb Islamique (Aqmi) recrute ses membres parmi les éléments du Polisario dans les camps de Tindouf en Algérie, a mis en garde l'expert suédois Magnus Norell.

S'exprimant lors d'une rencontre initiée par le think tank "Stockholm Free World Forum" (SFWF), Norell a souligné qu'Aqmi, qui recrute ses membres parmi les éléments du Polisario dans les camps de Tindouf collabore avec d'autres groupes terroristes, comme les Chebab.

L'Aqmi a recruté récemment un haut responsable du Polisario pour perpétrer des attentats au nom de groupe dans certains pays, dont le Niger, a fait savoir Norell, conseiller auprès de la Fondation européenne pour la démocratie, basée à Bruxelles.

Ce groupe finance ses opérations via l'enlèvement de ressortissants occidentaux et le trafic de drogue dans le cadre d'une équation combinant des crimes ordinaires et des motifs idéologiques et religieux, a indiqué Norell, qui est également conseiller à l'Institute For Foreign Policy de Washington.

Aqmi constitue une grande source de préoccupation pour les pays de la région du Sahel, a-t-il dit, notant que cette région constitue un refuge pour divers groupes terroristes et criminels qui sont actifs dans les trafics de drogue et d'êtres humains.

Les groupes terroristes veulent semer l'instabilité dans les pays de la région pour faire triompher leur idéologie, a poursuivi l'expert suédois.

(Avec MAP)


 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.