Après avoir célébré le 16 janvier 2014 la plantation de son millionième arbre fruitier au Maroc, la fondation du Haut Atlas vise maintenant le milliard, annonce un communiqué de la Fondation.

La campagne initiale qui avait démarré en 2003 et désormais prête à se poursuivre avec un rythme accéléré, a été renommée «Campagne pour un milliard d’arbre». Le projet vise en effet à planter 400.000 arbustes en 2014.

Les terrains sont fournis le par diverses parties intéressées notamment le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, des coopératives, des communes, des associations féminines et la communauté israélite de Marrakech.

Des plantes aromatiques et de jeunes plants de caroubier, olivier, grenadier, citronnier, amandier et noyer sont plantés dans des pépinières entièrement gérées selon le modèle biologique.

A la fin de chaque projet de deux ans, les arbres mûrs sont distribués à 1 Dirham symbolique à la population environnante, en commençant par les plus marginalisés.

L’économie locale et nationale est ainsi développée au moyen de diverses initiatives commerciales, supervisées initialement par la FHA.

Les stratégies de gestion des sols mises en place permettent de lutter de manière cruciale contre l’érosion du sol et la désertification.


 

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

Après avoir célébré le 16 janvier 2014 la plantation de son millionième arbre fruitier au Maroc, la fondation du Haut Atlas vise maintenant le milliard, annonce un communiqué de la Fondation.

La campagne initiale qui avait démarré en 2003 et désormais prête à se poursuivre avec un rythme accéléré, a été renommée «Campagne pour un milliard d’arbre». Le projet vise en effet à planter 400.000 arbustes en 2014.

Les terrains sont fournis le par diverses parties intéressées notamment le Haut Commissariat aux Eaux et Forêts et à la Lutte contre la Désertification, des coopératives, des communes, des associations féminines et la communauté israélite de Marrakech.

Des plantes aromatiques et de jeunes plants de caroubier, olivier, grenadier, citronnier, amandier et noyer sont plantés dans des pépinières entièrement gérées selon le modèle biologique.

A la fin de chaque projet de deux ans, les arbres mûrs sont distribués à 1 Dirham symbolique à la population environnante, en commençant par les plus marginalisés.

L’économie locale et nationale est ainsi développée au moyen de diverses initiatives commerciales, supervisées initialement par la FHA.

Les stratégies de gestion des sols mises en place permettent de lutter de manière cruciale contre l’érosion du sol et la désertification.


 

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.

URGENT Grâce royale au profit de Hajar Raissouni