"Le métier d’intellectuel, dialogues avec quinze penseurs du Maroc", éditions En toutes lettres (Ph. DR).

"Le métier d’intellectuel, dialogues avec quinze penseurs du Maroc", c’est le titre de l’ouvrage qui vient de paraître aux éditions En toutes lettres. Un travail destiné à "aider les citoyens à comprendre les enjeux politiques, économiques, sociétaux et culturels et à mieux s'orienter dans la sphère publique".

Cosigné par Fadma Aït Mous, politologue et chercheure au Centre marocain des sciences sociales, et Driss Ksikes, écrivain-chercheur et dramaturge, le livre est le résultat de cinq années de dialogues avec quinze penseurs du Maroc, et non des moindres: Abdellah Laroui, Fatema Mernissi, Abdelhay Moudden, Mohamed Tozy, Hassan Rachik, Abdellah Saaf, Abdelahad Sebti, Abdeslam Benabdelali, Ali Benmakhlouf, Rahma Bourqia, Mohamed Chafik, Halima Ferhat, Abdelfattah Kilito, Driss Khrouz et Mohammed Ennaji.

"Ce travail vient en partie répondre aux attentes nées des manifestations de 2011. Les auteurs sont allés à la rencontre des intellectuels susceptibles d’aider les citoyens à comprendre les enjeux politiques, économiques, sociétaux et culturels et à mieux s'orienter dans la sphère publique.

Appuyés autant sur les questions d’actualité que sur les publications de chacun, ces dialogues montrent que ces penseurs ont, plus que des certitudes à asséner, des interrogations à partager", explique un communiqué de la jeune maison d’éditions, créée en 2012 par Kenza Sefrioui, journaliste, essayiste et critique littéraire.

Le métier d’intellectuel, dialogues avec quinze penseurs du Maroc est le premier livre de la collection des Presses de l’Université citoyenne, lancées en janvier 2014. "Ce projet, initié par HEM en 1997, a pour but d’ouvrir l’espace académique à un large public de non spécialistes. Dans le respect de cet esprit, Les Presses de l’Université citoyenne se donnent pour objectif de contribuer, par des publications exigeantes tout autant qu’accessibles, à la dissémination d’une culture générale en sciences économiques, en sciences sociales et en sciences politiques et, au-delà, de contribuer à la dissémination de la culture du débat et de l’esprit critique", poursuit le communiqué.

Une rencontre avec Driss Ksikes et Fadma Aït Mous, autour du thème "l’intellectuel et la cité", aura lieu le 21 février, de 17h à 19h, dans le cadre de la 20ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca, sur le stand de l’Institut français.

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
"Le métier d’intellectuel, dialogues avec quinze penseurs du Maroc", éditions En toutes lettres (Ph. DR).

"Le métier d’intellectuel, dialogues avec quinze penseurs du Maroc", c’est le titre de l’ouvrage qui vient de paraître aux éditions En toutes lettres. Un travail destiné à "aider les citoyens à comprendre les enjeux politiques, économiques, sociétaux et culturels et à mieux s'orienter dans la sphère publique".
 

Cosigné par Fadma Aït Mous, politologue et chercheure au Centre marocain des sciences sociales, et Driss Ksikes, écrivain-chercheur et dramaturge, le livre est le résultat de cinq années de dialogues avec quinze penseurs du Maroc, et non des moindres: Abdellah Laroui, Fatema Mernissi, Abdelhay Moudden, Mohamed Tozy, Hassan Rachik, Abdellah Saaf, Abdelahad Sebti, Abdeslam Benabdelali, Ali Benmakhlouf, Rahma Bourqia, Mohamed Chafik, Halima Ferhat, Abdelfattah Kilito, Driss Khrouz et Mohammed Ennaji.

"Ce travail vient en partie répondre aux attentes nées des manifestations de 2011. Les auteurs sont allés à la rencontre des intellectuels susceptibles d’aider les citoyens à comprendre les enjeux politiques, économiques, sociétaux et culturels et à mieux s'orienter dans la sphère publique.

Appuyés autant sur les questions d’actualité que sur les publications de chacun, ces dialogues montrent que ces penseurs ont, plus que des certitudes à asséner, des interrogations à partager", explique un communiqué de la jeune maison d’éditions, créée en 2012 par Kenza Sefrioui, journaliste, essayiste et critique littéraire.

Le métier d’intellectuel, dialogues avec quinze penseurs du Maroc est le premier livre de la collection des Presses de l’Université citoyenne, lancées en janvier 2014. "Ce projet, initié par HEM en 1997, a pour but d’ouvrir l’espace académique à un large public de non spécialistes. Dans le respect de cet esprit, Les Presses de l’Université citoyenne se donnent pour objectif de contribuer, par des publications exigeantes tout autant qu’accessibles, à la dissémination d’une culture générale en sciences économiques, en sciences sociales et en sciences politiques et, au-delà, de contribuer à la dissémination de la culture du débat et de l’esprit critique", poursuit le communiqué.

Une rencontre avec Driss Ksikes et Fadma Aït Mous, autour du thème "l’intellectuel et la cité", aura lieu le 21 février, de 17h à 19h, dans le cadre de la 20ème édition du Salon international de l’édition et du livre de Casablanca, sur le stand de l’Institut français.

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.