La corniche des deux caps, un passage inférieur à Béni Makada, une trémie Place de la Ligue arabe, la rocade des deux mers et la rocade de Mghogha sont les projets lancés ce vendredi 21 mars à Tanger par le Roi Mohammed VI.

En visite à Tanger, le Roi Mohammed VI a lancé, vendredi, la première tranche du projet de la corniche des deux caps, qui devra relier le cap Malabata à l'ancien port de Tanger. Ce projet vise, à travers la création d'espaces dédiés aux activités à la fois sportives, ludiques, culturelles et commerciales, à accompagner le programme de reconversion du port de Tanger-Ville et à renforcer l'attractivité de la ville et sa dimension touristique.

 

 

Cette première tranche sera réalisée dans un délai de 3 ans et consistera notamment en l'aménagement des routes et des espaces verts, la mise en place du mobilier urbain, le renforcement du réseau d'éclairage public et la construction d'un parking souterrain d'une capacité de 1.300 véhicules.

Le passage inférieur au niveau du boulevard des FAR-Hay Bendibane-Béni Makada et la trémie prévue Place de la Ligue arabe participeront au désengorgement de la ville, à l'amélioration de la sécurité routière, et assureront une organisation des plus fonctionnelles et des plus optimisées de la circulation.

 

Comment Tanger métropole va transformer la ville du Détroit.

 

Voie de contournement reliant l'Atlantique à la Méditerranée, la Rocade des deux Mers, dont la première tranche porte sur l'aménagement de quelque 10 km de route, permettra une distribution optimale des flux de circulation, une amélioration de la compétitivité économique de la ville, outre le renforcement des infrastructures routières de la capitale du Détroit.

Quant au projet d'aménagement des boulevards de la ville, il consistera en l'élargissement des routes, la création de voies réservées aux autobus, le revêtement des trottoirs, la pose du mobilier urbain, la modernisation du réseau de signalisation et d'éclairage public, et l'aménagement d'espaces verts.

Le projet de création d'une rocade de la zone industrielle Mghogha porte, pour sa part, sur la construction de deux ponts, un sur oued Mghogha et l'autre sur le canal Al Majd, la réalisation d'ouvrages d'art, ainsi que la mise en place d'un réseau pour la collecte et le déversement des eaux. Il permettra à terme le développement de la compétitivité des zones industrielles de Mghogha et Al Majd, le désengorgement de la route nationale n°2 et l'amélioration des conditions socio-économiques des régions périphériques.

Mobilisant des investissements prévisionnels de l'ordre de 727 MDH, ces projets font partie du programme Tanger-Métropole, lancé le 26 septembre dernier et destiné à assurer un développement intégré, équilibré et inclusif de la ville.

Par ailleurs, le Souverain a inauguré la mosquée de "L'érudit Abdellah Guennoun", à Béni Makada.

D'une capacité de 800 fidèles, la nouvelle mosquée a été édifiée sur une superficie de 1.649 m2 (1.100 m2 couverte) dans le cadre d'un programme global mené par le ministère des Habous et des affaires islamiques dans la préfecture de Tanger-Assilah et prévoyant la construction de 12 mosquées, la réhabilitation de quatre autres et la restauration de deux mosquées historiques, pour une enveloppe globale de 118 MDH.

(Avec MAP)

Quoi de neuf ?
Rendez-vous Partenaires
  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.

La corniche des deux caps, un passage inférieur à Béni Makada, une trémie Place de la Ligue arabe, la rocade des deux mers et la rocade de Mghogha sont les projets lancés ce vendredi 21 mars à Tanger par le Roi Mohammed VI.

 

En visite à Tanger, le Roi Mohammed VI a lancé, vendredi, la première tranche du projet de la corniche des deux caps, qui devra relier le cap Malabata à l'ancien port de Tanger. Ce projet vise, à travers la création d'espaces dédiés aux activités à la fois sportives, ludiques, culturelles et commerciales, à accompagner le programme de reconversion du port de Tanger-Ville et à renforcer l'attractivité de la ville et sa dimension touristique.

 

 

Cette première tranche sera réalisée dans un délai de 3 ans et consistera notamment en l'aménagement des routes et des espaces verts, la mise en place du mobilier urbain, le renforcement du réseau d'éclairage public et la construction d'un parking souterrain d'une capacité de 1.300 véhicules.

Le passage inférieur au niveau du boulevard des FAR-Hay Bendibane-Béni Makada et la trémie prévue Place de la Ligue arabe participeront au désengorgement de la ville, à l'amélioration de la sécurité routière, et assureront une organisation des plus fonctionnelles et des plus optimisées de la circulation.

 

Comment Tanger métropole va transformer la ville du Détroit.

 

Voie de contournement reliant l'Atlantique à la Méditerranée, la Rocade des deux Mers, dont la première tranche porte sur l'aménagement de quelque 10 km de route, permettra une distribution optimale des flux de circulation, une amélioration de la compétitivité économique de la ville, outre le renforcement des infrastructures routières de la capitale du Détroit.

Quant au projet d'aménagement des boulevards de la ville, il consistera en l'élargissement des routes, la création de voies réservées aux autobus, le revêtement des trottoirs, la pose du mobilier urbain, la modernisation du réseau de signalisation et d'éclairage public, et l'aménagement d'espaces verts.

Le projet de création d'une rocade de la zone industrielle Mghogha porte, pour sa part, sur la construction de deux ponts, un sur oued Mghogha et l'autre sur le canal Al Majd, la réalisation d'ouvrages d'art, ainsi que la mise en place d'un réseau pour la collecte et le déversement des eaux. Il permettra à terme le développement de la compétitivité des zones industrielles de Mghogha et Al Majd, le désengorgement de la route nationale n°2 et l'amélioration des conditions socio-économiques des régions périphériques.

Mobilisant des investissements prévisionnels de l'ordre de 727 MDH, ces projets font partie du programme Tanger-Métropole, lancé le 26 septembre dernier et destiné à assurer un développement intégré, équilibré et inclusif de la ville.

Par ailleurs, le Souverain a inauguré la mosquée de "L'érudit Abdellah Guennoun", à Béni Makada.

D'une capacité de 800 fidèles, la nouvelle mosquée a été édifiée sur une superficie de 1.649 m2 (1.100 m2 couverte) dans le cadre d'un programme global mené par le ministère des Habous et des affaires islamiques dans la préfecture de Tanger-Assilah et prévoyant la construction de 12 mosquées, la réhabilitation de quatre autres et la restauration de deux mosquées historiques, pour une enveloppe globale de 118 MDH.

(Avec MAP)

  • Newsletter

    Abonnez-vous à nos newsletters et alertes.
Quoi de neuf ?

A lire aussi


Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.