Exclusif. L’essence va baisser de 88 centimes

Toutes choses étant égales par ailleurs, le prix de l’essence va baisser de 0,88 DH/l en cette fin d’année au Maroc. Et le gasoil de 0,11 DH/l. Ceci grâce à la suppression d’une taxe. Explications.

Le gouvernement a décidé de supprimer une taxe méconnue sur les prix des carburants. Ceci va entraîner une baisse des prix, toutes choses étant égales par ailleurs, apprend Médias 24 de source autorisée.

Cette taxe est un prélèvement de péréquation au profit du butane. Payée par le consommateur, elle est actuellement de 0,11 DH/litre pour le gasoil et de 0,8841 DH/litre pour l’essence. Le produit de cette taxe de péréquation, comme son nom l’indique, est destiné à soutenir le prix du butane domestique.

Ces prélèvements rapportent environ 1 milliard de DH. En 2013, ils ont couvert environ 7,3% du coût total de la subvention au butane. La subvention du butane s’est élevée en 2012 à 13,7 milliards de DH dont 92% pris en charge par le budget général de l’Etat. Cette part va donc augmenter puisque la suppression des prélèvements sur les achats de gasoil et d’essence va priver l’Etat de 1 milliard de DH de recettes.

Au final, et toutes choses étant égales par ailleurs, l’essence connaître une baisse de 0.88 DH le litre cette fin d’année et le gasoil de 0.11 DH le litre, l’équivalent des prélèvements qui seront supprimés. Mais attention la subvention du gasoil va disparaître cette fin d’année et donc, le gasoil connaîtra au final une hausse qui sera modérée par la suppression de cette taxe ainsi que par la baisse des cours internationaux.

 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
Exclusif. L’essence va baisser de 88 centimes

Toutes choses étant égales par ailleurs, le prix de l’essence va baisser de 0,88 DH/l en cette fin d’année au Maroc. Et le gasoil de 0,11 DH/l. Ceci grâce à la suppression d’une taxe. Explications.

 

Le gouvernement a décidé de supprimer une taxe méconnue sur les prix des carburants. Ceci va entraîner une baisse des prix, toutes choses étant égales par ailleurs, apprend Médias 24 de source autorisée.

Cette taxe est un prélèvement de péréquation au profit du butane. Payée par le consommateur, elle est actuellement de 0,11 DH/litre pour le gasoil et de 0,8841 DH/litre pour l’essence. Le produit de cette taxe de péréquation, comme son nom l’indique, est destiné à soutenir le prix du butane domestique.

Ces prélèvements rapportent environ 1 milliard de DH. En 2013, ils ont couvert environ 7,3% du coût total de la subvention au butane. La subvention du butane s’est élevée en 2012 à 13,7 milliards de DH dont 92% pris en charge par le budget général de l’Etat. Cette part va donc augmenter puisque la suppression des prélèvements sur les achats de gasoil et d’essence va priver l’Etat de 1 milliard de DH de recettes.

Au final, et toutes choses étant égales par ailleurs, l’essence connaître une baisse de 0.88 DH le litre cette fin d’année et le gasoil de 0.11 DH le litre, l’équivalent des prélèvements qui seront supprimés. Mais attention la subvention du gasoil va disparaître cette fin d’année et donc, le gasoil connaîtra au final une hausse qui sera modérée par la suppression de cette taxe ainsi que par la baisse des cours internationaux.

 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.