Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil 

Le Maroc prépare l’arrivée de PSA à Kénitra 

Mercredi 24 juin 2015 à 21h06
Le Maroc prépare l’arrivée de PSA à Kénitra
 (Photo MAP)

Le port en eau profonde de Kénitra Atlantique va être réalisé dans les plus brefs délais. Séance de travail pour la préparation de l'implantation de PSA.

Depuis le début des discussions avec PSA, le Souverain a suivi personnellement et en permanence l’avancement du dossier, apprend Médias 24 de source informée.

Ce mercredi, quelques jours après la signature solennelle des accords, le Roi a présidé une réunion de coordination. Le Maroc a pris des engagements, dont on ne connaît pas le détail, mais seulement la nature: fourniture du foncier, prestations d’eau, d’assainissement, d’électricité, d’énergie, prestations portuaires. On n’en  connaît pas l’étendue, mais on sait que sans la mise en place de ces prestations, il sera impossible à PSA de démarrer.

Par exemple, il serait inconcevable qu’il n’y ait pas de port à proximité. La réalisation du port de Kénitra-Atlantique, déjà en projet, va être accélérée. Lors de la séance de travail consacrée au plan d’action marocain, le Roi a insisté sur la réalisation “dans les meilleurs délais, du port en eau profonde de Kénitra-Atlantique, connecté aux axes routiers, ferroviaires et aériens structurants“.

Le Roi a rappelé “la nécessité d'adopter une approche écologique proactive, pour inscrire ce projet harmonieusement dans son environnement“.

Le chef du gouvernement, Abdelilah Benkirane, le conseiller du Roi, Fouad Ali El Himma, ainsi que les signataires de l'accord relatif à l'implantation au Maroc du complexe industriel de PSA Peugeot-Citroën, à savoir Mohamed Hassad, ministre de l'Intérieur, Mohamed Boussaid, ministre de l'Économie et des Finances, Aziz Rebbah, ministre de l'Équipement, du transport et de la logistique, Moulay Hafid Elalamy, ministre de l'Industrie, du Commerce, de l'Investissement et de l'économie numérique, Abdelkader Amara, ministre de l'Énergie, des mines, de l'eau et de l'environnement, Ali Fassi Fihri, directeur général de l'Office national de l'électricité et de l'eau potable (ONEE), Mohamed Rabie Lakhlie, directeur général de l'Office national des chemins de fer (ONCF), Amina Benkhadra, directrice de l'Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM), Fouad Brini, président du conseil de surveillance de l'Agence spéciale Tanger-Med et Abdellatif Zaghnoun, directeur général de la Caisse de Dépôt et de gestion (CDG), ont assisté à cette séance de travail.

La signature du contrat PSA a crédibilisé le Plan d’accélération industrielle et la politique de ré-industrialisation de l’économie marocaine. Elle a suscité un sentiment de fierté très partagé au sein du monde de la politique et montré à quel point les stratégies sectorielles peuvent avoir un effet positif sur le moyen terme. Elle a renforcé une dynamique positive et réhabilité pleinement le culte du travail et de l’effort.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close