Casa Prestations démarre ses activités: gestion fiscale, RH, smart city...

Casablanca Prestations, l'une des plus récentes SDL de la métropole, démarre ses activités et décline sa stratégie et son plan d'action jusqu'en 2020.

Le remodelage de Casablanca se poursuit avec l’action des sociétés de développement local (SDL). La dernière en date est Casablanca Prestations, dont le DG, Jamal Chaarani, a reçu la presse ce mardi 7 juillet, pour exposer le démarrage des activités de cette SDL atypique.

Atypique, parce que son périmètre est disparate et en partie immatériel.

Pour les autres SDL, les choses sont plus directes:

-Casa Transport, comme son nom l’indique.

-Idmaj Sakane : résorption de bidonvilles.

-Casa Events Animation: la vie culturelle de Casa.

-Casa Patrimoine gèrera le patrimoine collectif.

-Casa Aménagement conduit les grands projets, comme le collecteur ouest ou le parc Sindibad.

-La commune des communes viendra gérer ce qui est transversal.

-Et Casa Prestations hérite de tout le reste et il est essentiel, bien que parfois invisible.

Casa Prestations, c’est donc la face cachée de la lune, en quelque sorte. Elle va gérer les deux marchés de gros qui vont mal, celui des fruits et légumes et celui de la volaille. Elle suivra aussi les ressources humaines, mènera le chantier de dématérialisation des flux pour faire aboutir le concept de ville intelligente, améliorera les recettes fiscales par une meilleure gouvernance de la fiscalité locale, en gros, elle sera une sorte de maître d’œuvre vers une ville plus moderne et plus performante dans sa gestion. Quelque chose comme un DG de la ville, chargé des réformes structurelles.

Jamal Chaarani a présenté les chantiers structurants de la ville :

1-La mobilisation des ressources financières

Si on en juge par ses ressources, Casa est une ville pauvre, qui vit ou veut vivre comme une ville riche.

Casablanca Prestations est appelée à restructurer l’administration fiscale locale et donc, l’amélioration des recettes de la Commune. Dans le futur schéma de restructuration de l’administration fiscale locale, il est question d’une meilleure maîtrise de l’assiette et des émissions.

Une refonte du système d’information fiscal est envisagée, pour intégrer tous les acteurs concernés: services de la Commune urbaine de Casablanca, Trésorerie régionale, Direction régionale des impôts.

2-La transformation de l’administration locale

Cette mission considérée comme un des enjeux forts de Casa Prestations, doit permettre à la métropole de hausser sensiblement la qualité de ses prestations, en particulier toutes celles qui induisent un contact avec le citoyen et l’entrepreneur casablancais. Elle s’articule autour de 3 grands projets transverses:

- Une politique de ressources humaines cohérente et efficiente à l’échelle de la Ville, incluant le conseil en organisation et en optimisation, le renforcement des capacités par de la formation et le recrutement d’expertises pointues, la mise en place d’un système d’information des ressources humaines, la gestion des compétences et du temps de travail et la conduite du changement par des actions de mobilisation internes.

- La définition d’une stratégie prospective et coordonnée engageant la métropole dans une démarche d’innovation numérique, fondée sur un schéma directeur informatique global, l’accompagnement des différentes entités dans la mise en œuvre de leurs projets de transformation et d’informatisation, en favorisant les logiques économiques de mutualisation, de synergies et de partenariat avec les acteurs locaux, en matière d’acquisition de logiciels et d’équipements informatiques et en contribuant au Projet «Casa Smart City».

• La mise en œuvre d’un Système d’information géographique (SIG) global et intégré (incluant les interfaces avec les SI de l’Administration fiscale, de l’Urbanisme, de l’État Civil…) pour faciliter les démarches aux citoyens et aux entrepreneurs: dématérialisation des démarches au quotidien pour les particuliers et les professionnels, contrôle territorial (OTDP, panneaux d’affichage, …), portail eDémarches (autorisations commerciales, CasaUrba, état civil, actualisation des données en ligne…).

3. La gestion d’activités à caractère économique & le suivi de délégataires

Dans ce registre, Casablanca Prestations prend en charge les activités qui lui sont confiées par les Collectivités, avec l’objectif de préserver la continuité du service et d’assurer sa pérennité, tout en étant attentifs aux volets économique, social et environnemental.

Toutes les activités sont assurées dans une démarche de respect des engagements, d’amélioration continue des prestations et de mise en conformité réglementaire. Chaque activité est gérée sous forme de Business Unit, pour concilier flexibilité et équilibre financier.

• En ce qui concerne les abattoirs et les marchés de gros, un effort important est consenti pour mettre à niveau les unités, élaborer une stratégie de développement visant l’amélioration des revenus, contribuer avec les autorités aux questions d’hygiène et de sécurité, mettre en place et faire respecter les procédures d’accès aux sites, gérer les flux sur une plate-forme informatique et pérenniser les actions d’amélioration.

• Pour faire respecter la réglementation et les normes, Casablanca Prestations a la mission de mettre sur pied une Police administrative communale, dont les brigades vont assurer le contrôle de la salubrité publique (dont l’hygiène sanitaire, la problématique des rejets, les pollutions et l’environnement), la surveillance du stationnement (dont la circulation, la signalisation et la tranquillité publique), et l’encadrement de l’occupation du domaine public.

Cliquer pour agrandir et feuilleter la présentation de Jamal Chaarani, DG de Casablanca Prestations

Casa Prestations
(Cliquer sur l'image pour lire les slides et les feuilleter)

 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel
Rendez-vous Partenaires
Casa Prestations démarre ses activités: gestion fiscale, RH, smart city...

Casablanca Prestations, l'une des plus récentes SDL de la métropole, démarre ses activités et décline sa stratégie et son plan d'action jusqu'en 2020.
 

Le remodelage de Casablanca se poursuit avec l’action des sociétés de développement local (SDL). La dernière en date est Casablanca Prestations, dont le DG, Jamal Chaarani, a reçu la presse ce mardi 7 juillet, pour exposer le démarrage des activités de cette SDL atypique.

Atypique, parce que son périmètre est disparate et en partie immatériel.

Pour les autres SDL, les choses sont plus directes:

-Casa Transport, comme son nom l’indique.

-Idmaj Sakane : résorption de bidonvilles.

-Casa Events Animation: la vie culturelle de Casa.

-Casa Patrimoine gèrera le patrimoine collectif.

-Casa Aménagement conduit les grands projets, comme le collecteur ouest ou le parc Sindibad.

-La commune des communes viendra gérer ce qui est transversal.

-Et Casa Prestations hérite de tout le reste et il est essentiel, bien que parfois invisible.

Casa Prestations, c’est donc la face cachée de la lune, en quelque sorte. Elle va gérer les deux marchés de gros qui vont mal, celui des fruits et légumes et celui de la volaille. Elle suivra aussi les ressources humaines, mènera le chantier de dématérialisation des flux pour faire aboutir le concept de ville intelligente, améliorera les recettes fiscales par une meilleure gouvernance de la fiscalité locale, en gros, elle sera une sorte de maître d’œuvre vers une ville plus moderne et plus performante dans sa gestion. Quelque chose comme un DG de la ville, chargé des réformes structurelles.

Jamal Chaarani a présenté les chantiers structurants de la ville :

1-La mobilisation des ressources financières

Si on en juge par ses ressources, Casa est une ville pauvre, qui vit ou veut vivre comme une ville riche.

Casablanca Prestations est appelée à restructurer l’administration fiscale locale et donc, l’amélioration des recettes de la Commune. Dans le futur schéma de restructuration de l’administration fiscale locale, il est question d’une meilleure maîtrise de l’assiette et des émissions.

Une refonte du système d’information fiscal est envisagée, pour intégrer tous les acteurs concernés: services de la Commune urbaine de Casablanca, Trésorerie régionale, Direction régionale des impôts.

2-La transformation de l’administration locale

Cette mission considérée comme un des enjeux forts de Casa Prestations, doit permettre à la métropole de hausser sensiblement la qualité de ses prestations, en particulier toutes celles qui induisent un contact avec le citoyen et l’entrepreneur casablancais. Elle s’articule autour de 3 grands projets transverses:

- Une politique de ressources humaines cohérente et efficiente à l’échelle de la Ville, incluant le conseil en organisation et en optimisation, le renforcement des capacités par de la formation et le recrutement d’expertises pointues, la mise en place d’un système d’information des ressources humaines, la gestion des compétences et du temps de travail et la conduite du changement par des actions de mobilisation internes.

- La définition d’une stratégie prospective et coordonnée engageant la métropole dans une démarche d’innovation numérique, fondée sur un schéma directeur informatique global, l’accompagnement des différentes entités dans la mise en œuvre de leurs projets de transformation et d’informatisation, en favorisant les logiques économiques de mutualisation, de synergies et de partenariat avec les acteurs locaux, en matière d’acquisition de logiciels et d’équipements informatiques et en contribuant au Projet «Casa Smart City».

• La mise en œuvre d’un Système d’information géographique (SIG) global et intégré (incluant les interfaces avec les SI de l’Administration fiscale, de l’Urbanisme, de l’État Civil…) pour faciliter les démarches aux citoyens et aux entrepreneurs: dématérialisation des démarches au quotidien pour les particuliers et les professionnels, contrôle territorial (OTDP, panneaux d’affichage, …), portail eDémarches (autorisations commerciales, CasaUrba, état civil, actualisation des données en ligne…).

3. La gestion d’activités à caractère économique & le suivi de délégataires

Dans ce registre, Casablanca Prestations prend en charge les activités qui lui sont confiées par les Collectivités, avec l’objectif de préserver la continuité du service et d’assurer sa pérennité, tout en étant attentifs aux volets économique, social et environnemental.

Toutes les activités sont assurées dans une démarche de respect des engagements, d’amélioration continue des prestations et de mise en conformité réglementaire. Chaque activité est gérée sous forme de Business Unit, pour concilier flexibilité et équilibre financier.

• En ce qui concerne les abattoirs et les marchés de gros, un effort important est consenti pour mettre à niveau les unités, élaborer une stratégie de développement visant l’amélioration des revenus, contribuer avec les autorités aux questions d’hygiène et de sécurité, mettre en place et faire respecter les procédures d’accès aux sites, gérer les flux sur une plate-forme informatique et pérenniser les actions d’amélioration.

• Pour faire respecter la réglementation et les normes, Casablanca Prestations a la mission de mettre sur pied une Police administrative communale, dont les brigades vont assurer le contrôle de la salubrité publique (dont l’hygiène sanitaire, la problématique des rejets, les pollutions et l’environnement), la surveillance du stationnement (dont la circulation, la signalisation et la tranquillité publique), et l’encadrement de l’occupation du domaine public.

Cliquer pour agrandir et feuilleter la présentation de Jamal Chaarani, DG de Casablanca Prestations

Casa Prestations
(Cliquer sur l'image pour lire les slides et les feuilleter)

 

Quoi de neuf ?
La carte de l'épidémie de coronavirus en temps réel

Médias24 est un journal économique marocain en ligne qui fournit des informations orientées business, marchés, data et analyses économiques. Retrouvez en direct et en temps réel, en photos et en vidéos, toute l’actualité économique, politique, sociale, et culturelle au Maroc avec Médias24

Notre journal s’engage à vous livrer une information précise, originale et sans parti-pris vis à vis des opérateurs.