Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil ECONOMIE ECONOMIE

La CGEM confirme le boycott de la venue d’Erdogan 

Lundi 3 juin 2013 à 13h50
La CGEM confirme le boycott de la venue d’Erdogan
 

Le patronat dénonce le manque de rigueur pour la préparation de la visite officielle alors que l’accord de libre échange Maroc-Turquie pose de multiples problèmes.

Selon une source autorisée à la CGEM, l’organisation patronale affirme qu’elle boycotte bien la venue du Premier ministre turc aujourd’hui au Maroc.

« La CGEM a été sollicitée, en renfort, quelques jours seulement avant l'événement pour des rencontres B to B, format que la confédération estime ne pas convenir à une approche stratégique vis-à-vis d'un pays avec lequel le Maroc enregistre un déficit commercial aussi important » a déclaré la CGEM à Médias 24.

Et de poursuivre : « Il est regrettable qu'un tel événement n'ait pas été préparé avec la rigueur et la concertation nécessaires en amont car, au regard des enjeux industriels et commerciaux, le Maroc aurait dû saisir cette occasion pour discuter, dans le fond, des problèmes économiques réels que pose l'accord de libre-échange, qui est entré en vigueur il y a 7 ans, et trouver des opportunités de développement conjoint et mieux équilibré entre les deux pays. »

Pour cette visite, l’association Amal Entreprises, organisation patronale proche du PJD présidée par Taïb Aïsse, expert comptable, a été privilégiée à la CGEM.

Les rencontres entre Marocains et Turcs – le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan est accompagné de 300 hommes d’affaires - auront lieu aujourd’hui au Sofitel Palais des roses de Rabat à partir de 15 heures.

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

Guide offert par
.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close