Menu
facebook twitter
 
.
.
Page d'accueil 

Tanger : 48 MDH pour les nouveaux abattoirs 

Mercredi 4 décembre 2013 à 17h35
Tanger : 48 MDH pour les nouveaux abattoirs
Les nouveaux abattoirs seront édifiés sur un terrain de 4 ha avec une zone de 2 ha ou 20.000 m² qui seront couverts. 

Le Plan Tanger Métropole (PTM) prévoit de nouveaux abattoirs municipaux ainsi qu'un souk de bétail mitoyen, respectivement pour 48 et 22 millions de DH. Premiers détails sur le projet.

Tout comme pour la décharge publique, la fourrière communale ou la gare routière, les abattoirs vont quitter la proximité du centre-ville où ils se trouvent depuis près d'un demi-siècle afin de désengorger le trafic automobile et réduire les nuisances urbaines.
22 MDH sont par ailleurs prévus pour l'aménagement et la construction d'un souk de bétail mitoyen aux abattoirs, soit un total de 70 MDH pour ces deux équipements communaux, non compris certains matériels techniques.

Rocade 9 Sud

Les abattoirs ainsi que le souk de bétail seront situés à proximité de ce qui est désormais appelé le projet de la rocade 9 Sud, une double voie prévue par Tanger Métropole et qui va directement relier l'entrée de Tanger par la commune de Gzenaya et la Tanger Free Zone à la zone industrielle de Moghogha et la route de Tétouan.
La mise en service de la rocade 9 permettra d'éviter la zone du stade de football et les quartiers Al Hassani et Béni Makada.
C'est notamment autour de cette rocade que vont progressivement venir se fixer d'ici 2017, les nouveaux abattoirs, mais également la fourrière communale, le nouveau marché de gros et la nouvelle gare routière.
Un document communal auquel Médias 24 a pu avoir accès précise que l'assiette foncière de 8 ha nécessaire à la réalisation des abattoirs et du souk est extraite de la réquisition n°16970/60.

Les nouveaux abattoirs seront édifiés sur un terrain de 4 ha avec une zone de 2 ha ou 20.000 m² qui seront couverts. Une zone d'attente, une zone de stabulation, des abattoirs proprement dits et puis une zone de stockage, de réfrigération et d'entreposage seront édifiés en enfilade.
Ces éléments d'informations sont contenus dans le document d'étude du projet d'abattoirs du cabinet Ahrazem réalisée pour le compte de la commune de Tanger. Ce projet et sa budgétisation n'incluent pas les coûts des installations en énergie industrielle, air comprimé et froid.

Ces abattoirs seront situés près du village de Sidi Hsain, sur la RP 4600 et à moins d'1,5 km de la RS703 à l'intérieur des terres à l'est de la nationale1 à hauteur du Grand stade de Tanger.
Depuis près de 50 ans, les abattoirs de Tanger se trouvent à Moghogha près de la gare ONCF et la baie de Tanger. Ils ont, pendant des décennies, constitué une source de pollution importante de l'ensemble de la zone de Moghogha et des eaux de baignade. Les abattoirs constituent jusqu'à présent une importante source de pollution notamment en raison des rejets de déchets liquides.

Les services municipaux prévoient naturellement d'édifier un projet ultra-moderne et aux normes internationales. Son originalité résidera également dans le fait qu'un marché de bétail sera édifié sur un autre terrain de 4 ha mitoyen.
Jusqu'à présent, Tanger ne dispose pas d'un équipement spécifique au commerce des ovins et des bovins.
Ce souk disposera d'enclos couverts et de quais de chargement et de déchargement, de services vétérinaires et de larges aires de stationnement. Des bureaux, une cafétéria et une mosquée sont prévus.
Selon les services techniques communaux, "un délai maximum de 24 mois sera nécessaire à la réalisation de ces deux équipements".

.
Signaler une erreurAjouter un commentaire
.
.

Votre commentaire

 

Il vous reste  caractères.
Code de sécurité
Rafraîchir

Accéder à la charte des commentaires »
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

Quoi de neuf?

.
.
.

- Médias 24 présente -

Le guide immobilier de Casablanca - Rabat

Le prix de vente du neuf et de l’occasion, quartier par quartier, appartements, villas, terrains

.
.
.
.
.
.
 
Abonnez vous à nos newsletters et alertes
.
TOUT LE FIL
Close